Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
juillet 2020 :

Rien pour ce mois

juin 2020 | août 2020

Commentaires des membres de replik

vendredi 19 juin 2020

HISTOIRE DE L’OPÉRA : TROISIÈME PERIODE

HISTOIRE DE L'OPÉRA : TROISIÈME PERIODE

À défaut de pouvoir vous donner rendez-vous à la médiathèque de Meyzieu pour une (vraie) rencontre MusiMania, notre discothécaire Thierry vous propose sur ce blog une série d’articles brefs, consacrés à l’histoire de l’opéra.

Aujourd’hui, troisième escale de ce voyage musical : l’opéra romantique lyrique et le mouvement vériste.



Giuseppe Verdi (1813-1901)

Compositeur et dramaturge italien, c’est avec lui que s’amorce un renouveau puisqu’il introduit le vérisme. Ce mouvement touche la littérature et l’opéra : on y choisit comme héros des personnages de la vie ordinaire plutôt que des dieux ou des rois. Les opéras de Verdi vont marquer tout le 19ème siècle.

Traviata « Addio del passato » interprété par la soprano italienne Renata Tebaldi

Rigoletto « Bella figlia della Amore »

Interprété par un quatuor vocal international d’exception,le ténor italien Luciano Pavarotti, la soprano australienne Joan Sutherland, le baryton italien Leo Nucci et la mezzo-soprano américaine Isola Jones.


Richard Wagner (1813-1883)

Compositeur, écrivain, directeur de théâtre et chef d’orchestre allemand, il a créé 14 opéras dont 10 sont joués chaque été au festival de Bayreuth. Comme Verdi, Wagner écrit ses livrets d’opéras. Il fut l’ami du roi Louis II de Bavière qui devint son principal mécène.

Lohengrin « In fernem Land » par le ténor allemand Jonas Kaufmann

Tannhaüser, ouverture, par le Philharmonique de Berlin dirigé par le chef d’orchestre allemand Herbert von Karajan


Charles Gounod (1818-1893)

Compositeur français, élève de Fromental Halévy et de Antoine Reicha, il obtint le grand prix de Rome et renonça à sa vocation sacerdotale pour se consacrer surtout à l’opéra.

Romeo et Juliette « Ah ! Lève-toi, soleil » interprété par le ténor français Benjamin Bernheim

Sapho « O ma lyre immortelle » par la mezzo-soprano française Héloise Mas


Jacques Offenbach (1819-1880)

Compositeur et violoncelliste français d’origine allemande, Offenbach est le maître de l’opéra-comique français du 19ème siècle et l’inventeur de l’opéra-bouffe, qui se confondra plus tard avec l’opérette.

Les contes d’Hoffman « Les oiseaux dans la charmille » par la soprano colorature Sabine Devieilhe


Camille Saint-Saens (1835-1921)

Camille Saint-Saens, bien connu pour sa Danse Macabre, est un pianiste, organiste et compositeur français du post-romantisme.

Samson et Dalila « Mon cœur s’ouvre à ta voix » interprété par Le tenor espagnol Placido Domingo et la mezzo-soprano russe Olga Borodina


Léo Delibes (1836-1891)

Il voue une profonde admiration à Wagner et reste le maître de la tradition musicale française, légère et mélodieuse.

Lakmé duo des fleurs interprété par la soprano Mady Mesplé et la mezzo-soprano Danielle Millet


Georges Bizet (1838-1875)

Elève surdoué, Georges Bizet est entré au conservatoire de Paris à l’âge de 9 ans ! Grand compositeur de la période romantique, il révolutionne l’opéra avec son Carmen, adapté d’une nouvelle de Prosper Mérimée, qui est devenu l’opéra comique le plus joué au monde.

Carmen, Habanera, « L’amour est un oiseau rebelle » par la mezzo-soprano Ambroisine Bré

Les pêcheurs de perle « La romance de Nadir » par le ténor français Alain Vanzo

 

Poster un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)