Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Cyberunes Mixmac
Tags Replik
décembre 2022 :

Rien pour ce mois

novembre 2022 | janvier 2023

mardi 18 octobre 2022

DE L’ART CONTEMPORAIN A LA MEDIATHEQUE

DE L'ART CONTEMPORAIN A LA MEDIATHEQUE

On peut dire ce qu’on veut sur l’art contemporain, l’expérience peut être tout à fait étonnante et enrichissante si l’on se laisse accompagner dans un musée ou qu’on rencontre un artiste.

Voilà plusieurs années que la médiathèque municipale de Meyzieu travaille avec Veduta, un volet de la Biennale d’art contemporain de Lyon qui soutient les résidences et projets d’artistes dans les villes de la Métropole.

Certains se souviendront des "rencontres avec une œuvre" à la médiathèque, suivies d’une visite guidée au Musée d’Art Contemporain de Lyon (M.A.C.) Les dernières collaborations ont pris la forme d’exposition dans la grande salle du rez-de-chaussée - avec les grandes photos de Karim KAL - ou d’installations et posters éparpillés dans le bâtiment - les vélos et sculptures de Felix LUNA. Ces deux artistes, ainsi que celui que nous accueillerons à partir du 20 octobre, Nicolas DAUBANES, montrent leur travail et valorisent les productions de jeunes détenus de l’Établissement Pénitentiaire pour Mineurs de Meyzieu (E.P.M.) lors de résidences.


























Alors, comment ça se passe concrètement ? Tout d’abord, l’artiste et l’équipe de Veduta viennent visiter notre bâtiment pour étudier les possibilités d’installation. La démarche de l’artiste nous est présentée. Puis, après une phase de maturation et d’organisation du projet par les différents acteurs un contrat est signé. Y aura-t-il un vernissage ? Quels supports de communication utiliser ? Proposera-t-on des visites de groupes ? Chaque question doit trouver sa réponse car rien n’est laissé au hasard. Seule la forme définitive de l’installation peut trouver de la souplesse dans cette préparation.

Pendant que l’artiste se consacre à la réalisation et que Veduta s’occupe de finaliser le projet et financer les matériaux, les bibliothécaires font le point sur les ouvrages présents à la médiathèque. Faut-il acquérir des livres ? Préparer une bibliographie ? Les techniciens du service culturel sont informés des besoins matériels et les élus et lecteurs sont invités à découvrir l’exposition le jour J. Quand celui-ci arrive, l’aventure a donc commencé depuis quelques mois et le projet se concrétise enfin. C’est à la fois très satisfaisant et inquiétant car la réaction du public est très importante. C’est là que la médiation culturelle commence : expliquer la démarche de l’artiste, la genèse du projet, le message à faire passer ou les questionnements à soulever...


























Alors, oui, nous ne sommes pas tous sensibles à tout l’art contemporain, mais il est bien naturel que certaines œuvres nous touchent plus que d’autres : nous avons tous nos petites préférences. Alors venez découvrir le travail de Nicolas DAUBANES à la médiathèque puis aux usines Fagor et laissez-vous surprendre ! Peut-être y trouverez-vous des pépites qui vous parleront et, pourquoi pas, vous inspireront. Car l’art devrait pouvoir faire partie de nos vies, en tant que spectateurs mais aussi en tant qu’acteurs avec la pratique artistique amateurs.

Rendez-vous donc à partir du 20 octobre pour l’exposition "Nous avons fait un beau voyage. Ne l’abîmez pas ! "

Pour rencontrer Nicolas Daubanes et enrichir sa proposition avec un atelier, ce sera le samedi 22 octobre après-midi.

Pour visiter les installations et suivre un atelier en famille avec une médiatrice de la Biennale, choisissez entre le 25 octobre, le 4 novembre et le 9 novembre.

C’est gratuit (sur inscription) et ça se passe à la médiathèque !

  • Voir en ligne : Découvrir le projet sur le site de la Biennale
  •