Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
Commentaires des membres de replik

samedi 17 octobre 2020

CONCOURS BOOKFACE - RESULTATS

CONCOURS BOOKFACE - RESULTATS

A l’occasion de l’anniversaire des 20 ans de la médiathèque, nous vous avons proposé un concours Bookface !

Étant donné l’annulation de l’anniversaire des 20 ans de la médiathèque, l’annonce des résultats et la remise des prix n’aura pas lieu comme prévu cette après-midi à 17h30.

Les gagnants ont cependant été prévenus par mail, et suite à leur accord nous vous diffuserons les photographies des 20 premiers Bookfaces.

Les Bookfaces seront également bientôt exposés à la médiathèque, où vous pourrez tous venir les contempler !

Merci à tous les participants !

  • Voir en ligne : Règlement du concours
  • Poster un commentaire
    - - -

    vendredi 16 octobre 2020

    TOP 100 DES LECTEURS

    TOP 100 DES LECTEURS

    Vous avez voté pour désigner les romans qui ont marqué votre parcours littéraire, nous sommes heureux de vous présenter le résultat de cette consultation !

    Avec ces 100 romans, sorte de bibliothèque idéale, c’est l’émotion qui surgit : la terreur causée par le totalitarisme (1984), la pitié qu’inspire un simple d’esprit criminel (Des souris et des hommes), la joie de voir l’amour se jouer des obstacles (Orgueil et préjugés), la tristesse du deuil (Changer l’eau des fleurs)…

    Ce sont des romans qui s’imposent dès leur première lecture, souvent dans la jeunesse, des romans pleins de force, de surprises et de sensations, qui nous emportent vers d’autres rivages, inspirent rêves ou cauchemars : pas un dans cette liste ne laisse indifférent !

    On y trouve une majorité de classiques, lus, relus, aimés et adorés : 1984, Orgueil et préjugés, Des souris et des hommes, le Parfum… Mais également quelques romans récents qui ont déjà remporté les suffrages : L’ombre du vent, Changer l’eau des fleurs, La tresse, La horde du contrevent

    Nous sommes heureux de reconnaître dans ce Top 100 des romanciers invités au festival des Oniriques (Ayerdhal, Patrick K. Dewdney, Estelle Faye, Marie Vareille, les auteurs d’U4…) et d’autres que nous avons eu le plaisir de recevoir ces vingt dernières années (Geneviève Brisac, Marie-Aude Murail, Jean-Claude Mourlevat).

    Sans plus attendre, voici le Top 100 des lecteurs de Meyzieu, avec des liens vers le catalogue de la médiathèque !


























    1. 1984 George Orwell (5 votes)
    2. Des souris et des hommes John Steinbeck (4 votes)
    3. Orgueil et préjugés Jane Austen (4 votes)
    4. Changer l’eau des fleurs Valérie Perrin (3 votes)
    5. Fondation Isaac Asimov (3 votes)
    6. Harry Potter JK Rowling (3 votes)
    7. L’écume des jours Boris Vian (3 votes)
    8. L’ombre du vent Carlos Ruiz Zafon (3 votes)
    9. La nuit des temps René Barjavel (3 votes)
    10. La tresse Laetitia Colombani (3 votes)
    11. Le parfum Patrick Suskind (3 votes)
    12. Le Seigneur des Anneaux JRR Tolkien (3 votes)
    13. Alice au Pays des Merveilles Lewis Carroll (2 votes)
    14. Comme un roman Daniel Pennac (2 votes)
    15. Croc Blanc Jack London (2 votes)
    16. Dix petits nègres Agatha Christie (2 votes)
    17. Dune Frank Herbert (2 votes)
    18. Enfant de poussière Patrick K. Dewdney (2 votes)
    19. Germinal Emile Zola (2 votes)
    20. L’étranger Albert Camus (2 votes)
    21. La horde du contrevent Alain Damasio (2 votes)
    22. Le cœur cousu Carole Martinez (2 votes)
    23. Le meilleur des mondes Aldous Huxley (2 votes)
    24. Le mur invisible Marlen Haushofer (2 votes)
    25. Mémoires d’Hadrien Marguerite de Yourcenar (2 votes)
    26. Mille femmes blanches Jim Fergus (2 votes)
    27. Miss Charity Marie-Aude Murail (2 votes)
    28. No pasaràn, le jeu Christian Lehmann (2 votes)
    29. Oksa Pollock Cendrine Wolf et Anne Plichota (2 votes)
    30. 3000 façons de dire je t’aime Marie-Aude Murail (1 vote)
    31. A l’Est d’Eden John Steinbeck (1 vote)
    32. Anna Karénine Léon Tolstoï (1 vote)
    33. Au revoir là-haut Pierre Lemaître (1 vote)
    34. Broadway limited Malika Ferdjoukh (1 vote)
    35. Christine Stephen King (1 vote)
    36. Cristal qui songe Theodore Sturgeon (1 vote)
    37. Da Vinci Code Dan Brown (1 vote)
    38. Deux ans de vacances Jules Verne (1 vote)
    39. E-Den Elodie Tirel (1 vote)
    40. Guerre et paix Léon Tolstoï (1 vote)
    41. Haute fidélité Nick Hornby (1 vote)
    42. HHhH Laurent Binet (1 vote)
    43. Inferno Dan Brown (1 vote)
    44. L’amie prodigieuse Elena Ferrante (1 vote)
    45. L’île au manoir Estelle Faye (1 vote)
    46. La bête humaine Emile Zola (1 vote)
    47. La danse interdite Rachel Hausfater (1 vote)
    48. La fée Carabine Daniel Pennac (1 vote)
    49. La guerre des clans Erin Hunter (1 vote)
    50. La ligne verte Stephen King (1 vote)
    51. La part de l’autre Eric-Emmanuel Schmitt (1 vote)
    52. La peste Albert Camus (1 vote)
    53. La quête d’Ewilan Pierre Bottero (1 vote)
    54. La Religion Tim Willocks (1 vote)
    55. La terre qui penche Carole Martinez (1 vote)
    56. La vie devant soi Romain Gary (1 vote)
    57. Le chœur des femmes Martin Winckler (1 vote)
    58. Le cimetière des livres oubliés Carlos Ruiz Zafon (1 vote)
    59. Le crime de l’Orient Express Agatha Christie (1 vote)
    60. Le Hobbit JRR Tolkien (1 vote)
    61. Le meurtre de Roger Ackroyd Agatha Christie (1 vote)
    62. Le monde de Sophie Jostein Gaarder (1 vote)
    63. Les Bienveillantes Jonathan Littell (1 vote)
    64. Les délices de Tokyo Durian Sukegawa (1 vote)
    65. Les enfants de la Terre Jean M. Auel (1 vote)
    66. Les plus qu’humains Theodore Sturgeon (1 vote)
    67. Les racines du ciel Romain Gary (1 vote)
    68. Lorsque j’étais une œuvre d’art Eric-Emmanuel Schmitt (1 vote)
    69. Malevil Robert Merle (1 vote)
    70. Miroir de nos peines Pierre Lemaître (1 vote)
    71. Nana Emile Zola (1 vote)
    72. Petit pays Gaël Faye (1 vote)
    73. Quatre sœurs Malika Ferdjoukh (1 vote)
    74. Rainbow Warriors Ayerdhal (1 vote)
    75. Ravage René Barjavel (1 vote)
    76. Shining Stephen King (1 vote)
    77. Silo Hugh Howey (1 vote)
    78. Spin Robert Charles Wilson (1 vote)
    79. Syngué Sabour Atiq Rahimi (1 vote)
    80. Transparences Ayerdhal (1 vote)
    81. Un éclat de givre Estelle Faye (1 vote)
    82. Vingt milles lieues sous les mers Jules Verne (1 vote)
    83. Filles de la mer Mary Lynn Bracht (1 vote)
    84. Jazz Toni Morrison (1 vote)
    85. U4 Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor et Vincent Villeminot (1 vote)
    86. Vernon Subutex Virginie Despentes (1 vote)
    87. Zulu Caryl Ferey (1 vote)
    88. Best Love Rosie Nuala O’Faolain (1 vote)
    89. Cent ans de solitude Gabriel Garcia Marquez (1 vote)
    90. Corruption Don Winslow (1 vote)
    91. Du plomb dans la tête Olivier Bocquet (1 vote)
    92. Elia la passeuse d’âmes Marie Vareille (1 vote)
    93. Gagner la guerre Jean-Philippe Jaworski (1 vote)
    94. La cité de Dieu Pablo Lins (1 vote)
    95. La porte des enfers Laurent Gaudé (1 vote)
    96. La rivière à l’envers Jean-Claude Mourlevat (1 vote)
    97. La trilogie berlinoise Philip Kerr (1 vote)
    98. Le garçon qui voulait devenir un être humain Jorn Riel (1 vote)
    99. Les Piliers de la Terre Ken Follett (1 vote)
    100. Piège nuptial Douglas Kennedy (1 vote)
    … et de nombreuses autres réponses !

    Après les (belles) lettres, voici les chiffres de ce Top 100 :
    • 58 participants
    • 48 % de romans de littérature générale, 23 % de romans d’imaginaire, 10 % de romans historiques, 10 % de romans jeunesse et 9 % de romans policiers
    • 48 % de romanciers français, 34 % de romanciers anglo-saxons et 18 % de romanciers d’autres nationalités

    Merci à tous pour votre participation : retrouvez vos livres préférés à la médiathèque !

    Poster un commentaire
    - - -

    vendredi 2 octobre 2020

    CHRISTOPHER NOLAN : ENTRE MELANGE DES GENRES ET MANIPULATION TEMPORELLE

    CHRISTOPHER NOLAN : ENTRE MELANGE DES GENRES ET MANIPULATION TEMPORELLE

    "Are you watching closely ?"
    "Est-ce que vous regardez attentivement ?"



    C’est sur cette question que débute le film Le Prestige, du réalisateur Christopher Nolan. Et cette interrogation, pourtant simple, pourrait parfaitement résumer la filmographie de notre réalisateur. Avez-vous fait attention à tous les détails ? Êtes-vous sûr de n’avoir pas raté un élément essentiel pour la compréhension de l’intrigue ? Restez vigilant, en alerte, et observez.


    Christopher Nolan est né en 1970. D’un père anglais et d’une mère américaine, il grandit entre Londres et Chicago. Passionné très jeune par le cinéma, il réalise et produit son premier film en 1998, Following, le suiveur. Suivront ensuite Memento, Insomnia, Le Prestige, puis la célèbre trilogie Batman, et les plus récents Inception, Interstellar, Dunkerque et Tenet. Véritable touche à tout, il est à la fois réalisateur, scénariste et producteur. Chacun de ses films est aujourd’hui un succès critique et commercial. Les spectateurs sont toujours au rendez-vous dans les salles, et rarement déçus. Mais revenons sur ce qui fait la "marque" Christopher Nolan.

    Le jeu avec les genres cinématographiques

    Il est impossible de cantonner le réalisateur à un seul genre. Quand Following est un thriller en noir et blanc à petit budget, les Batman sont des films de super-héros à grosse production et touchent un public plus large. Insomnia est un film noir, Dunkerque un film de guerre, tandis que le Prestige mêle historique et fantastique. Inception et Interstellar se classent eux dans les films de science-fiction. Enfin, avec Tenet, Christopher Nolan s’essaie au film d’espionnage à la James Bond.
    Et pourtant, quel que soit le genre qu’il aborde, on reconnaît toujours sa patte.

    Une temporalité bousculée

    Car le cinéma de Christopher Nolan présente souvent un jeu avec le temps. Ainsi dans Memento, le héros perd la mémoire immédiate et doit utiliser des notes et tatouages pour se souvenir et traquer l’assassin de sa femme, le film étant lui-même raconté à rebours. Dans Inception, le temps est modulable, il n’avance pas à la même vitesse dans la réalité et dans le rêve, cinq minutes dans la réalité devenant une heure dans le rêve. Dans Interstellar, le temps peut être modifié selon l’attraction d’un trou noir. Dunkerque décrit un événement selon trois lignes temporelles différentes, le tout amplifié par un très fort suspense. Enfin, dans Tenet, le temps peut carrément s’inverser, et les protagonistes choisir d’avancer vers le passé au lieu du futur.
    Le temps est rarement linéaire dans ces films. Christopher Nolan aime créer des univers alternatifs et repousse l’imaginaire à ses limites. Ses scénarios complexes, véritables labyrinthes narratifs, jouent avec l’intelligence du spectateur.

    Aperçu de son œuvre (disponible à la bibliothèque)

    La trilogie Batman : Batman begins (2005), The Dark Knight (2008) et The Dark Knight Rises (2012)
    Christopher Nolan remonte aux origines du personnage de Batman, de son enfance et sa peur des chauves-souris à la création du héros légendaire et son combat contre Ra’s al Ghul et le Joker. On suit un Bruce Wayne plus sombre et torturé que dans ses versions précédentes.




    Inception (2010)
    Ce film explore la relation entre rêve et mémoire. L’objectif des protagonistes est d’implanter une idée au plus profond du subconscient d’un individu, pour que cette idée devienne souvenir. C’est une véritable course contre la montre qui s’opère, avec une succession de rêves dans le rêve, si bien que le spectateur en vient à se demander : avons-nous la preuve que nous sommes bien dans la réalité ?


    Interstellar (2015)
    Cette quête spatiale et temporelle s’ouvre sur une Terre exsangue, aride, balayée par la sécheresse. Il ne s’agit ici plus de sauver la planète, il est trop tard pour ça, mais de la quitter pour sauver l’espèce humaine. Un ancien pilote et ingénieur est donc contacté par la NASA pour partir en mission et trouver une nouvelle planète habitable aux confins de l’univers.


    Dunkerque (2017)
    Le spectateur assiste dans ce film à l’opération Dynamo, qui consista en mai 1940 à évacuer de Dunkerque environ 300 000 soldats alliés encerclés par les troupes allemandes. L’histoire est racontée selon trois points de vues en lien avec trois éléments naturels. La terre, d’abord, avec un jeune soldat bloqué pendant une semaine sur la plage. La mer, ensuite, où l’on suit sur une journée un petit voilier allant sauver des combattants. L’air, enfin, avec une heure dans un Spitfire de la Royal Air Force. Le spectateur est tenu en haleine par un sentiment de danger permanent, accentué par la quasi absence de dialogue et de musique.

    Actuellement au cinéma (et bientôt à la bibliothèque)

    Tenet (2020)
    La troisième guerre mondiale sera une guerre temporelle. Le héros s’engage donc dans une véritable course contre la montre, au scénario millimétré, pour déjouer les plans de l’ennemi, qui n’est autre que le futur. Avec ce film, Christopher Nolan invente une manière d’inverser l’entropie des objets et des hommes, en jouant avec les lois de la physique et de la temporalité, et propose à son spectateur de ne pas considérer le temps de manière linéaire.




    Christopher Nolan, grâce à ses scénarios complexes et aux interrogations que soulèvent ses films, est perçu comme l’un des grands réalisateurs de notre siècle. Certainement parce qu’il est impossible de rester passif face à ses films : Ils nous percutent, nous forcent à réfléchir et surtout à échanger. Des films auxquels on revient encore et encore...

    Mélanie

    Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 38 |