Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
juin 2020 :

Rien pour ce mois

mai 2020 | juillet 2020

Commentaires des membres de replik

samedi 2 mai 2020

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE : DES ROMANS QUI NOUS TIENNENT EN HALEINE

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE : DES ROMANS QUI NOUS TIENNENT EN HALEINE

Lire est un excellent moyen de lutter contre les effets délétères du confinement et de l’ennui lié à l’enfermement.
Et quoi de mieux pour s’évader qu’un roman qui vous tient en haleine, vous offrant pour quelques heures une plongée dans l’univers singulier d’un auteur ?

Les romans haletants ne sont pas forcément des romans policiers. Les auteurs de littérature dite "blanche" savent aussi retenir l’attention de leurs lecteurs !

Voici les cinq "coupables" que nous avons repérés pour vous, tous disponibles sur la Bibliothèque numérique, et grâce auxquels vous ne verrez plus le temps passé !

N’hésitez pas à commenter cet article et à partager vos coups de cœur de la Bibliothèque numérique, le service de téléchargement de livres numériques proposé aux abonnés de la médiathèque de Meyzieu.

Dans les angles morts d’Elizabeth Brundage

En rentrant chez lui un vendredi après-midi de tempête de neige, après une journée à l’université privée de Chosen où il enseigne l’histoire de l’art, George Clare trouve sa femme assassinée, et leur fille de trois ans seule dans sa chambre. Depuis combien de temps ?

Huit mois plus tôt, il avait fait emménager sa famille dans cette petite ville étriquée et appauvrie (mais récemment repérée par de riches New-yorkais à la recherche d’un havre bucolique) où ils avaient pu acheter pour une bouchée de pain la ferme des Hale, une ancienne exploitation laitière.

George est le premier suspect, la question de sa culpabilité résonnant dans une histoire pleine de secrets personnels et professionnels. Mais Dans les angles morts est aussi l’histoire des trois frères Hale, qui se retrouvent mêlés à ce mystère, en premier lieu parce que les Clare occupent la maison de leur enfance, celle qu’ils ont dû quitter après le suicide de leurs parents.

Le voile impitoyable de la mort est omniprésent ; un crime en cache d’autres, et vingt années s’écoulent avant qu’une justice implacable soit rendue.

Un roman envoûtant avec des personnages complexes et ambivalents.

À télécharger sur la Bibliothèque numérique ici.



Nous les menteurs d’Emily Lockhart

Une famille belle et distinguée. Une île privée. Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé. Un groupe de quatre adolescents - Les Menteurs - dont l’amitié sera destructrice.

Une révolution. Un accident. Un secret. Mensonges sur mensonges. Le grand amour. La vérité.

On vous recommande chaudement ce roman à l’ambiance estivale, d’abord paru dans une collection ado mais destiné à un très large public.
Lisez-le ! Et si on vous demande comment ça se termine, MENTEZ !

À télécharger sur la bibliothèque numérique ici.



Au commencement du septième jour de Luc Lang

Quatre heures du matin, dans une belle maison à l’orée du bois de Vincennes, le téléphone sonne. Thomas, 37 ans, informaticien, père de deux jeunes enfants, apprend par un appel de la gendarmerie que sa femme vient d’avoir un très grave accident, sur une route où elle n’aurait pas dû se trouver.

Commence une enquête sans répit alors que Camille lutte entre la vie et la mort.
Puis une quête durant laquelle chacun des rôles qu’il incarne : époux, père, fils et frère devient un combat.

Jour après jour, il découvre des secrets de famille qui sont autant d’abîmes sous ses pas. De Paris au Havre, des Pyrénées à l’Afrique noire, Thomas se trouve emporté par une course dans les tempêtes, une traversée des territoires intimes et des géographies lointaines.

Un livre passionnant qu’on ne lâche plus !

À télécharger sur la bibliothèque numérique ici.



Chanson douce de Leïla Slimani

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c’est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe ou de culture.

Une lecture sous tension dont on ne sort pas indemne !

À télécharger sur la bibliothèque numérique ici.



D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan

"Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.
L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu’un écrivain ne devrait jamais croiser."

Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s’aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d’une époque fascinée par le Vrai.

Une écriture maîtrisée qui rend la lecture complètement addictive !

À télécharger sur la bibliothèque numérique ici

Retrouvez nos précédentes sélections

- Voyage littéraire
- Les coups de cœur de LittéMania
- Nouveautés
- Le plein d’imaginaire
- Les romans familiaux

Bonne lecture !

  • Voir en ligne : Présentation du service Bibliothèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    vendredi 1er mai 2020

    UNE PROMENADE POÉTIQUE AVEC "LA PLUIE À MIDI"

    UNE PROMENADE POÉTIQUE AVEC "LA PLUIE À MIDI"

    Pendant le confinement, la maison d’édition Volumique offre gratuitement sur l’Apple Store son application numérique La Pluie à Midi, adaptée du livre pour enfant de Julie Stephen Chheng.

    Découvrez sans plus tarder cette jolie promenade poétique, douce et apaisante.




    L’histoire

    Joe, le petit poisson rouge, rêve de devenir un requin, un animal grand, fort et courageux, le plus grand héros des mers.
    Il a d’ailleurs trouvé dans l’océan un aileron qu’il arbore fièrement.
    Hélas ! à la suite d’une tempête, Joe perd son aileron.

    Le petit poisson rouge décide alors de partir à la recherche du trophée perdu. Mais son parcours sera semé d’embûches ! À chaque fois qu’il croit retrouver son aileron, il ne s’agit en fait que d’une illusion : épave de bateau, sous-marin ou pieuvre effrayante...

    L’application

    L’album papier contient deux pages pré-découpées, à utiliser avec l’application.

    L’écran de la tablette est utilisé alors comme une métaphore de la surface de l’eau où les ailerons des animaux, détachés du livre, dépassent...

    Vous pensez peut-être qu’il est inutile de télécharger cette application sans l’achat du livre au préalable ? Pas de panique ! Les développeurs ont pensé à tout et proposent une version avec ou sans le livre.

    Si l’application est un prolongement de l’album papier, le contenu entre les deux versions reste strictement le même.

    La Pluie à Midi raconte les aventures de Joe dans un livre et une application, deux facettes d’une même histoire qui se découvrent et explorent de façon poétique les atouts du papier et du numérique.

    Le jeu retrace l’histoire du livre.
    À travers un océan interactif, le joueur déplace Joe afin que celui-ci retrouve son aileron perdu à travers plusieurs petits jeux différents et très amusants.

    Chaque jeu débloque un nouveau "monde" qui symbolise une étape de Joe dans le livre.

    Le joueur a accès à une carte où l’on retrouve le sous-marin, le bateau, le train ainsi que la pieuvre, avec une météo évolutive pour chaque objet, exactement comme dans l’album.

    Dans chaque monde, le petit poisson doit collecter toutes les espèces de poissons : il faut récupérer l’intégralité de chaque bestiaire pour terminer un monde.

    Et il y a au total quatre mondes à parcourir pour achever le jeu.

    L’avis de Pauline, notre bibliothécaire testeuse :

    « Voici une très belle application, pleine de philosophie et de poésie sur la quête d’identité. Les graphismes sont épurés et visuellement très apaisants. Et l’univers sonore est très doux.

    Cette application est accessible aux plus jeunes enfants accompagnés d’un parent (toujours !) pour une jolie promenade dans l’océan. »

    Pour plus d’informations, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur le très beau site du livre de Julie Stephen Chheng.

    Vous pouvez télécharger l’application gratuitement actuellement sur l’App Store, mais aussi sur le Google play store où l’application coûte 2,29 €.

  • Voir en ligne : le site de la maison d’édition Volumique
  • Poster un commentaire
    - - -

    jeudi 30 avril 2020

    QUAND LE 7ème ART RENCONTRE LA LITTÉRATURE : LES ADAPTATIONS LITTÉRAIRES AU CINÉMA

    QUAND LE 7ème ART RENCONTRE LA LITTÉRATURE : LES ADAPTATIONS LITTÉRAIRES AU CINÉMA

    Depuis ses débuts, le cinéma n’a cessé de puiser son inspiration dans les œuvres littéraires. Un grand nombre des succès de l’âge d’or hollywoodien sont tirés de romans : Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell ou bien Les Raisins de la colère de John Steinbeck, par exemple.

    Certains de ces films sont aujourd’hui aussi connus, voire plus, que les textes originaux : l’adaptation des Oiseaux par Hitchcock est plus célèbre que la nouvelle de Daphné Du Maurier qui l’a inspirée.

    Ce qui est vrai pour le cinéma des Etats-Unis l’est aussi en France : les réalisateurs se sont attachés à porter à l’écran les classiques et on ne compte plus le nombre de films tirés des Misérables.
    Aujourd’hui encore, l’adaptation littéraire est en vogue.

    Grâce à nos ressources numériques, notre catalogue en ligne (accessible à tous sans condition d’inscription), la Bibliothèque numérique et la Médiathèque numérique, (services réservés aux abonnés de la médiathèque de Meyzieu), vous pouvez naviguer entre le 5ème art et le 7ème art.

    En voici une petite sélection :

    Martin Eden

    Le film : Martin Eden de Pietro Marcello

    À Naples, au cours du XXe siècle, le parcours initiatique de Martin Eden, un jeune marin prolétaire, individualiste dans une époque traversée par la montée des grands mouvements politiques. Alors qu’il conquiert l’amour d’une jeune et belle bourgeoise grâce à la philosophie, la littérature et la culture, il est rongé par le sentiment d’avoir trahi ses origines.

    Prix d’interprétation au festival de Venise 2019 pour Luca Marinelli, dans cette adaptation du chef d’œuvre de Jack London.

    À regarder sur la Médiathèque numérique ici.

    Le livre : Martin Eden de Jack London

    Martin Eden est un jeune marin au long cours. Sa vie est faite d’aventures, il aime la boisson, les filles, les bagarres. Jusqu’au jour où il rencontre Ruth Morse, jeune femme de la bonne bourgeoisie. Pour la séduire, il renonce à ses mauvaises habitudes, à ses mauvaises fréquentations. À force de travail, il se forge un savoir encyclopédique, et découvre qu’il a un réel talent pour l’écriture. Mais la famille de Ruth voit d’un mauvais œil la liaison de leur fille avec Martin. Celui-ci se donne deux ans pour réussir, faire publier ses écrits, afin d’épouser Ruth. Martin Eden aspire à cette ascension sociale, mais plus dure sera la chute...

    Ce roman est considéré comme le meilleur et le plus autobiographique des romans de Jack London.

    Pour télécharger, à partir de notre catalogue en ligne, une édition gratuite de ce classique de la littérature au format EPUB, c’est ici.

    Trois jours et une vie

    Le film : Trois jours et une vie de Nicolas Boukhrief

    1999 - Olloy - Les Ardennes belges. Un enfant vient de disparaître. La suspicion qui touche tour à tour plusieurs villageois porte rapidement la communauté à incandescence. Mais un événement inattendu et dévastateur va soudain venir redistribuer les cartes du destin…

    À regarder sur la Médiathèque numérique ici





    Le livre : Trois jours et une vie de Pierre Lemaître

    À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt.
    Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
    Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien...

    À télécharger sur la Bibliothèque numérique ici.

    Les petites robes noires

    Le film : Les petites robes noires de Bruce Beresford

    Les petites robes noires se situe en 1959 et suit une lycéenne qui, dans l’attente de ses résultats d’examen, se trouve un petit job d’été dans un grand magasin. Au contact de ses collègues, elle va ouvrir les yeux sur un nouveau monde...

    À regarder sur la Médiathèque numérique ici.





    Le livre : Les petites robes noires de Madeleine St John

    1959. Au deuxième étage du grand magasin F.G. Goode’s de Sidney, de jeunes femmes vêtues de petites robes noires s’agitent avant le rush de Noël. Parmi elles, Fay, à la recherche du grand amour ; l’exubérante Magda, une Slovène qui règne sur les prestigieux Modèles Haute Couture ; Lisa, affectée au rayon Robes de cocktail, où elle compte bien rester en attendant ses résultats d’entrée à l’université...
    Dans le secret d’une cabine d’essayage ou le temps d’un achat, les langues se délient, les vies et les rêves des vendeuses se dévoilent sous la plume délicate de Madeleine St John.

    Avec la finesse d’une Edith Wharton et l’humour d’un Billy Wilder, l’australienne Madeleine St John (1941-2006) livre un remarquable instantané de l’Australie des années 1950 et une critique subtile de la place de la femme dans la société. Devenu un classique dans les pays anglo-saxons, Les petites robes noires, traduit pour la première fois en français, est un chef-d’œuvre d’élégance et d’esprit.

    À télécharger sur la Bibliothèque numérique ici.

    Les délices de Tokyo

    Le film : Les délices de Tokyo de Naomi Kawase

    Les dorayakis sont des pâtisseries traditionnelles japonaises fourrées d’une pâte de haricots rouges confits que l’on nomme "an". Tokue, 70 ans, va tenter de convaincre Sentaro, le vendeur de dorayakis, de l’embaucher. La vieille femme a le secret d’une pâte exquise et la petite échoppe devient vite un endroit incontournable...

    À regarder sur la Médiathèque numérique ici.





    Le livre : Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa

    « Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges avec laquelle sont fourrés les dorayaki, des pâtisseries japonaises.
    Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière.
    Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.

    À télécharger sur la Bibliothèque numérique ici.

    Comment utiliser ces services ?

    - Pour utiliser la Bibliothèque numérique, rendez-vous directement ici.

    Vous pouvez ensuite vous connecter avec vos codes si vous en avez déjà, ou bien demander à ce qu’on vous active l’accès en passant par là.

    Pour une présentation complète du service sur notre site, c’est ici.


    - Pour utiliser la Médiathèque numérique, rendez-vous directement ici.

    Vous pouvez ensuite vous connecter avec vos codes si vous en avez déjà, ou bien demander à ce qu’on vous active l’accès en passant par là.

    Pour une présentation complète du service sur notre site, c’est ici.


    Bonnes lectures et bons films !

    Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 36 |