Mixmac - Le mur des sons actuels
Bienvenue sur le blog des musiques actuelles de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Replik Cyberunes
Tags Mixmac
Commentaires des membres de Mixmac

mercredi 17 novembre 2021

KULTISSIME : MAX ROMEO

KULTISSIME : MAX ROMEO

De son vrai nom Max Smith, Max Romeo est un artiste jamaïcain âgé aujourd’hui de 65 ans et une grosse référence en matière de roots reggae au même titre que Bob Marley ou Burning Spear. Au départ chanteur-lover pour dames, il choisit son pseudo en référence à... Roméo et Juliette ! Son premier gros hit fut d’ailleurs le titre "Wet dream" en 1969 qui était une chanson coquine.
Avec sa conversion au rastafarisme en 1971, ses textes deviendront plus engagés mais le chanteur gardera tout de même son nom de scène.

C’est en 1976 avec son quatrième album "War ina Babylon" et la chanson du même titre que sa renommée internationale arriva enfin. Pour arriver à un son si excellent, Max Romeo s’acquoquina à l’un des plus grands producteur de reggae, le génial Lee Scratch Perry.
La "Guerre à Babylon" fait ici référence à la conjoncture jamaïcaine de l’époque puisque le pays était alors dans un quasi état de guerre civile, avec beaucoup de violences.
Pour la petite histoire, Max Romeo ne toucha quasiment pas un penny pour cette chanson, alors qu’il en est l’auteur, suite à un conflit avec sa maison de disque Island Records. Ceci est malheureusement une chose presque commune pour bon nombre de vieux artistes jamaïcains. C’est peut-être aussi pour cela que notre homme tourne toujours, ainsi nous avons eu le privilège de le voir il y a quelques années au Rail Théâtre de Lyon pour notre plus grand bonheur...

  • Voir en ligne : Réserver ce CD
  • Poster un commentaire
    - - -

    mercredi 29 septembre 2021

    KULTISSIME : DICK DALE

    KULTISSIME : DICK DALE

    De son vrai nom Richard Monsour, Dick Dale est un guitariste californien d’origine libano-polonaise.
    On considère souvent que c’est le créateur de la surf-music. Il explique en fait avoir eu l’idée de créer un son de guitare qui évoque les sensations de son sport préféré.
    Ayant grandi au Liban, on comprend mieux les sonorités orientales qu’il a su mélanger avec de la country, du flamenco, des musiques mexicaines, du rhythm’n’blues et bien-sûr du rock’n’roll.

    Inconditionnel de la guitare électrique Fender Stratocaster, Dick Dale était ambassadeur de cette marque, il existe même une "Dick Dale Stratocaster". Gaucher, il utilise tout de même des instruments pour droitiers, jouant ainsi avec les cordes à l’envers.

    Le Californien doit avant tout son succès à ce titre qui date de 1962 mais qui est en fait une reprise d’une chanson populaire grecque écrite en 1927.
    En 1994, il devient générique du début du film "Pulp fiction" de Quentin Tarantino qui lui offre ainsi une seconde jeunesse.

  • Voir en ligne : Réserver ce CD
  • Poster un commentaire
    Voir les 1 commentaires
    - - -

    mardi 30 mars 2021

    KULTISSIME : ARRESTED DEVELOPMENT

    KULTISSIME : ARRESTED DEVELOPMENT

    Groupe d’Atlanta, Arrested Development est parmi les plus importants dans l’histoire du rap américain.
    Formé en 1988 autour de leur chanteur Speech et de Baba Oje, un vieux papy qui était en quelque sorte le leader spirituel du groupe, il était en tout composé d’une bonne dizaine de membres. Leurs textes et leur attitude était alors à l’opposé du gangsta tout juste naissant, prônant un hip-hop optimiste, le retour à la nature et à la simplicité.

    Les Arrested Development ont véritablement créé un mouvement musical à cheval entre le funk, le rap et les rythmes tribaux africains comme on peut l’entendre sur la fin de ce morceau. Ayant publié sept albums entre 1992 et 2006, le titre "People everyday" est extrait du premier, "3 years, 5 months & 2 days in the life of...".
    Sur le même opus, on peut retrouver la magnifique chanson "Tenessee" avec dessus un sample d’un morceau de Prince, à qui le groupe avait naïvement oublié de demander les droits. Suite à un procès, il versera 100 000$ au Love Symbol, le morceau sera heureusement plus rentable puisqu’il finira numéro 1 des charts britanniques et sixième aux USA.

    Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 65 |