Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
Commentaires des membres de replik

Multimédia

mardi 26 mai 2020

PASTILLE DE CULTURE #1 et #2

PASTILLE DE CULTURE #1 et #2

Mélanie, bibliothécaire à la médiathèque municipale de Meyzieu, vous a proposé pendant le confinement un podcast culturel, intitulé "Pastille de culture".

Dans les deux premiers épisodes publiés sur le Facebook municipal Meyzieu Pleine Vi(ll)e, elle vous a présenté à chaque fois l’un de ses coups de cœurs récents, que ce soit un livre, un film ou autre.

Afin de satisfaire tout le monde en temps de confinement et surtout de fermeture de la médiathèque, Mélanie s’est attachée à proposer uniquement des contenus accessibles en ligne, de chez soi, grâce aux ressources numériques proposées par la médiathèque de Meyzieu à ses abonnés : Bibliothèque numérique, Médiathèque numérique.

Même si nous sommes aujourd’hui en période de "déconfinement", la médiathèque reste fermée pour l’instant. Le conseil direct lors de vos choix sur place n’est donc toujours pas possible.

Aussi allons-nous poursuivre encore quelque temps ce type d’initiatives, publiées directement sur ce blog : vidéos, podcasts, articles de conseils culturels.

Nous veillerons bien entendu à ce que tous les contenus présentés soient disponibles à distance.

Retrouvez ci-dessous les deux premiers épisodes de Pastille de culture déjà publiés.

D’autres pastilles suivront très prochainement !

Le Bal des folles de Victoria Mas

Matthias et Maxime de Xavier Dolan


Poster un commentaire
- - -

jeudi 14 mai 2020

LES ASSISES INTERNATIONALES DU ROMAN 2020

LES ASSISES INTERNATIONALES DU ROMAN 2020

Les Assises internationales du Roman 2020 se transforment et s’adaptent à la crise que nous vivons.

L’annonce présidentielle instaurant un confinement général en France est intervenue la veille du jour où la Villa Gillet devait annoncer le programme des Assises Internationales du Roman, prévues du 11 au 17 mai et préparées depuis l’automne dernier avec de nombreux auteurs, partenaires, éditeurs, médiathèques, librairies, enseignants, classes de primaire et de secondaire, étudiants des universités et écoles de formation lyonnaises.



« Devant ce contexte, l’équipe de la Villa Gillet a dû profondément repenser ce que signifie ce festival et les formes qu’il peut ou doit prendre. Nous souhaitons continuer plus que jamais à tenir les deux missions qui sont les nôtres : faire entendre la voix des écrivains dans la cité, et celle des grands écrivains du monde entier. Nous nous devons également, en cette période particulièrement fragilisante, de maintenir une continuité dans le travail engagé depuis des mois avec les auteurs et créateurs, d’une part, et avec les jeunes publics et publics étudiants participant à nos programmes de médiation, d’autre part. Pour toutes ces raisons, nous faisons le choix de ne pas annuler les Assises Internationales du Roman 2020 et travaillons depuis le début du confinement à les repenser entièrement.

Les Assises, c’est d’abord une expérience privilégiée de la scène littéraire internationale. C’est aussi un festival des auteurs, avec lesquels nous continuons de dialoguer. Parce qu’il est plus important que jamais d’entendre les grandes voix des écrivains du monde, cette édition des Assises proposera du 11 au 17 mai des interventions numériques originales de grands auteurs venant du Mexique, de Chine, des États-Unis, de Turquie, et de toute l’Europe. Nous réinventons avec nos partenaires France Culture et Le Monde un autre lieu, virtuel, où rencontrer avec vous les écrivains du monde par-delà les confinements. 

Entièrement numérique, cette 14e édition du festival ne ressemblera à aucune autre. Vous êtes invités à y participer à partir du lundi 11 mai au matin à travers le site www.villagillet.net

C’est une « deuxième Villa Gillet », une Villa virtuelle, qui ouvrira ses portes du lundi au dimanche, et dans laquelle vous êtes invités à entrer par écran ou téléphone portable interposé. À travers ses différentes pièces dont chacune rappelle les pièces de la Villa lyonnaise, à la Croix-Rousse, théâtre, grand salon, petit salon, librairie, bar, jardins, c’est un riche univers de textes inédits, de lectures sonores, d’entretiens avec les plus grands auteurs du monde entier, de recommandations de lecture, et de témoignages que vous êtes invités à découvrir. »

Téléchargez le programme complet en PDF ici.

Une nouvelle expérience numérique qui sera riche en découvertes !

Vous pouvez aussi retrouvez certains auteurs invités au Assises internationales du roman sur notre Bibliothèque numérique :

Franck Bouysse

Oxymort

Un homme se réveille dans une cave, noire, sans aucune idée de ce qui l’a amené là...

« Nuit horizontale. Nuit verticale. Pas vu la lumière depuis deux jours. Deux jours que je me réveille avec un terrible mal de crâne, que je ne sais pas pourquoi je suis enfermé ici, dans une pièce froide et humide, que je n’ai aucune idée de ce que j’ai mangé, que l’odeur de ma sueur ne parvient plus jusqu’à mes narines, que mes doigts n’ont rencontré que des murs. Deux jours que je me libère dans un seau rempli d’eau de javel. Deux jours que je suis réduit à un animal piégé au fond d’un trou ? »

Un homme s’éveille, enchaîné sur la terre battue d’une cave. Engourdissement, incompréhension. Qui ?? Pourquoi ?? La seule façon de repousser son désespoir, de lutter : remonter le temps, errer dans les corridors de sa mémoire et chercher à comprendre pour tenir en laisse la folie. Guetter l’apparition d’une femme, au moment où les ombres s’étirent dans le crépuscule. Jouer la musique de sa survie.

Seul dans une cave, un homme réfléchit sur son sort. Entre frayeur et suspense, découvrez un polar au rythme haletant et tentez de comprendre les raisons qui ont amené cet homme à vivre un enfer.


Né d’aucune femme

« Mon père, on va bientôt vous demander de bénir le corps d’une femme à l’asile. — Et alors, qu’y a-t-il d’extraordinaire à cela ? demandai-je.— Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.— De quoi parlez-vous ? — Les cahiers… Ceux de Rose. »
Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin.

Franck Bouysse, lauréat de plus de dix prix littéraires, nous offre avec "Né d’aucune femme" la plus vibrante de ses œuvres. Ce roman sensible et poignant confirme son immense talent à conter les failles et les grandeurs de l’âme humaine.



Grossir le ciel

Les Doges, un lieu-dit au fin fond des Cévennes.
C’est là qu’habite Gus, un paysan entre deux âges solitaire et taiseux. Ses journées : les champs, les vaches, le bois, les réparations. Des travaux ardus, rythmés par les conditions météorologiques. La compagnie de son chien, Mars, comme seul réconfort.
C’est aussi le quotidien d’Abel, voisin dont la ferme est éloignée de quelques mètres, devenu ami un peu par défaut, pour les bras et pour les verres.
Un jour, l’abbé Pierre disparaît, et tout bascule : Abel change, des événements inhabituels se produisent, des visites inopportunes se répètent.

Un suspense rural surprenant, riche et rare.

Paolo Cognetti

Les huit montagnes

« Quel que soit notre destin, il habite les montagnes au-dessus de nos têtes. »

Pietro est un garçon de la ville, Bruno un enfant des montagnes. Ils ont 11 ans et tout les sépare. Dès leur rencontre à Grana, au cœur du val d’Aoste, Bruno initie Pietro aux secrets de la montagne. Ensemble, ils parcourent alpages, forêts et glaciers, puisant dans cette nature sauvage les prémices de leur amitié.
Vingt ans plus tard, c’est dans ces mêmes montagnes et auprès de ce même ami que Pietro tentera de se réconcilier avec son passé – et son avenir.

Dans une langue pure et poétique, Paolo Cognetti mêle l’intime à l’universel et signe un grand roman d’apprentissage et de filiation.

Elise Fontenaille

Blue book

Il est une chose dont peu se souviennent, c’est que l’Allemagne fut une puissance colonisatrice. De 1883 à 1916, elle occupa ce qu’on appelait alors le Sud-Ouest africain, l’actuelle Namibie. Il en est une autre que beaucoup ignorent, c’est que cette colonie fut le théâtre du premier génocide du XXe siècle. Un génocide oublié, occulté même, car le premier rapport officiel – le fameux Blue Book – sur le massacre des Hereros et des Namas fut soustrait à la connaissance du public en 1926.

Joseph Ponthus

À la ligne. Feuillets d’usine

À la ligne est le premier roman de Joseph Ponthus. C’est l’histoire d’un ouvrier intérimaire qui embauche dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons. Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps. Ce qui le sauve, c’est qu’il a eu une autre vie. Il connaît les auteurs latins, il a vibré avec Dumas, il sait les poèmes d’Apollinaire et les chansons de Trenet. C’est sa victoire provisoire contre tout ce qui fait mal, tout ce qui aliène. Et, en allant à la ligne, on trouvera dans les blancs du texte la femme aimée, le bonheur dominical, le chien Pok Pok, l’odeur de la mer. Par la magie d’une écriture tour à tour distanciée, coléreuse, drôle, fraternelle, la vie ouvrière devient une odyssée où Ulysse combat des carcasses de bœufs et des tonnes de bulots comme autant de cyclopes.

Retrouvez nos sélections précédentes de la Bibliothèque Numérique

- Voyage littéraire
- Les coups de cœur de LittéMania
- Nouveautés
- Le plein d’imaginaire
- Les romans familiaux
- Les romans qui vous tiennent en haleine
- Nature Writing avec les éditions Gallmeister

  • Voir en ligne : Présentation du service Bibliothèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    mercredi 13 mai 2020

    MÉDIATHÈQUE NUMÉRIQUE : SÉLECTION DE FILMS SUR L’ALLEMAGNE

    MÉDIATHÈQUE NUMÉRIQUE : SÉLECTION DE FILMS SUR L'ALLEMAGNE

    Dans cet article, nous proposons à nos adhérents inscrits à la Médiathèque Numérique, le service de vidéos à la demande de la médiathèque de Meyzieu, de (re)découvrir l’histoire de l’Allemagne à travers des films qui nous ont marqués.


    Pas d’exhaustivité mais un classement dans l’ordre chronologique des périodes évoquées dans les films.





    Frantz de François Ozon, 2016

    Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune Français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand. Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville.




    Phoenix de Christian Petzold, 2015

    Juin 1945. Grièvement défigurée, Nelly Lenz, rescapée d’Auschwitz, retourne dans un Berlin sous les décombres. Tout juste remise d’une opération de reconstruction faciale, Nelly part à la recherche de son mari, Johnny. Quand Nelly retrouve sa trace, il ne voit qu’une troublante ressemblance et ne peut imaginer qu’il s’agit bien d’elle. Johnny lui propose de prendre l’identité de sa défunte épouse.

    La poignante interprétation de la chanson "Speak low" par la comédienne restera gravée dans votre mémoire. Un moment intense !




    Le Labyrinthe du silence de Giulio Ricciarelli, 2013

    Allemagne 1958 : un jeune procureur découvre des pièces essentielles permettant l’ouverture d’un procès contre d’anciens SS ayant servi à Auschwitz. Mais il doit faire face à de nombreuses hostilités dans cette Allemagne d’après-guerre. Déterminé, il fera tout pour que les Allemands ne fuient pas leur passé.

    Un film qui nous permet de réaliser que le devoir de mémoire ne va pas de soi et qu’il est pourtant essentiel pour ne pas commettre les mêmes erreurs que par le passé.




    Le Vent de la liberté de Michael Herbig, 2018

    1979. En pleine guerre froide, deux familles ordinaires d’Allemagne de l’Est rêvent de passer à l’Ouest. Leur plan : construire une montgolfière et survoler la frontière. L’une des deux familles effectue une première tentative qui échoue et lance la Stasi à leurs trousses. Dès lors, tous n’ont plus qu’une solution : construire une nouvelle montgolfière et s’enfuir.

    Une histoire incroyable. Une histoire vraie. Un suspense fou !




    Barbara de Christian Petzold, 2011

    Eté 1980. Barbara est chirurgien-pédiatre à Berlin-Est. Soupçonnée de vouloir passer à l’Ouest, elle est mutée par les autorités dans une clinique au milieu de nulle part. Isolée, méfiante, Barbara est bientôt troublée par les attentions de son médecin-chef. Est-il amoureux ? Ou chargé de l’espionner ?...

    "Le" grand film allemand de 2012 : Ours d’argent au Festival de Berlin. Toute l’atmosphère d’un pays rongé par l’inquiétude retranscrite par l’un des jeunes cinéastes les plus remarqués.




    D’une vie à l’autre de Georg Maas, 2012

    Europe 1990, le mur de Berlin vient de tomber : Katrine, qui a grandi en Allemagne de l’Est, est une "enfant de la guerre". Elle est le fruit d’une relation amoureuse entre une jeune femme norvégienne et un soldat allemand. Depuis, elle mène une vie familiale heureuse en Norvège. Mais quand un avocat lui demande de témoigner dans un procès contre l’Etat norvégien au nom des enfants de la guerre, elle résiste.

    Progressivement, les secrets refont surface, jusqu’à ce que Katrine consente enfin à se dévoiler. Ses proches sont alors obligés de prendre position : qu’est ce qui est le plus important ? La vie qu’ils ont construite ensemble ou le mensonge sur lequel elle est basée ?




    La vague de Dennis Gansel, 2009

    En Allemagne aujourd’hui, dans le cadre d’un atelier, un professeur de lycée propose à ses élèves une expérience visant à leur expliquer le fonctionnement d’un régime totalitaire.

    Commence alors un jeu de rôle grandeur nature dont les conséquences vont s’avérer tragiques.





    Et dès que les prêts seront de nouveau possibles à la médiathèque de Meyzieu, nous vous conseillons également d’emprunter :
    - La Vie des autres
    De Florian Henckel von Donnersmarc, 2007
    Un agent de la Stasi se surprend à être de plus en plus fasciné par le couple d’artistes qu’il surveille... Un premier film politique, ambitieux, maîtrisé, documenté et largement plébiscité...

    - Good bye Lenin
    De Wolfgang Becker, 2004
    Ce film a remporté un triomphe en France comme dans tous les pays d’Europe en évoquant de façon hilarante l’événement qui a fait basculé le monde : la chute du mur de Berlin.

    Tschüss !

    Retrouvez nos précédentes sélections :

    - 10 films tout frais
    - 10 comédies
    - 10 films à voir en famille (avec des ados)
    - 2 coups de cœur
    - "Hors normes", nouveau film disponible
    - César 2020
    - 7 films pour les plus de 4 ans
    - 7 films jeunesse à partir de 6 ans
    - Films documentaires

  • Voir en ligne : Présentation du service Médiathèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 28 |