Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Cyberunes Mixmac
Tags Replik
Commentaires des membres de replik

Livres

vendredi 16 octobre 2015

LAURÉAT DU PRIX DU LIVRE ENVIRONNEMENT 2015

LAURÉAT DU PRIX DU LIVRE ENVIRONNEMENT 2015

Et le lauréat est... Olivier Razemon pour son ouvrage Le pouvoir de la pédale, comment le vélo transforme nos sociétés cabossées.

« Olivier Razemon plaide ici pour une mobilité douce avec en vedette le vélo comme un moyen de transport "rapide, fiable, bon marché, sain, peu consommateur d’espace, économe en énergie et non polluant". Il appelle à une véritable révolution cyclable pour le bien de tous : pour l’économie, pour le moral et pour la forme de chacun. Petit historique sur le vélo, bataille contre les idées reçues associées à cet objet, quelques recommandations et une bonne dose d’humour pour une véritable transition cyclable. »

Journaliste indépendant, Olivier Razemon travaille pour Le Monde et le magazine Géomètre. Voyageur, reporter et observateur du monde d’aujourd’hui, il écrit de nombreux articles sur les transports, l’urbanisme et les modes de vie. Il est aussi coauteur des livres La tentation du bitume et Les transports, la planète et le citoyen aux éditions Rue de l’échiquier.
Son blog, "L’interconnexion n’est plus assurée" connaît un succès grandissant, avec en moyenne 300 000 visites uniques par mois. Il est désormais considéré comme l’un des meilleurs experts français sur le sujet de la mobilité.

Réservez sur notre site Le Pouvoir de la pédale.

Si l’on ne devait lire qu’un seul ouvrage en 2014 sur les thématiques de l’environnement et du développement durable, ce serait le lauréat du Prix du Livre Environnement !

  • Voir en ligne : Le blog d’Olivier Razemon
  • Poster un commentaire
    - - -

    vendredi 9 octobre 2015

    RENTRÉE LITTÉRAIRE : "DÉLIVRANCES" DE TONI MORRISON

    RENTRÉE LITTÉRAIRE : "DÉLIVRANCES" DE TONI MORRISON

    Délivrances
    de Toni Morrison
    Christian Bourgois Editeur, 2015

    C’est l’histoire de Bride, une jeune femme noire d’une beauté sidérante. Elle vit à notre époque, à New York, et travaille dans une boite de cosmétique très branchée. Quand le récit commence, on apprend qu’à sa naissance ses parents métisses, presque blancs, ont été choqués par sa couleur de peau ébène. Pour eux, cela présageait un destin cruel, parsemé d’injustices et de discriminations à l’école puis dans la vie d’adulte de Bride. Le père parti, c’est avec les plus grandes difficultés que sa mère lui donne des signes d’affection. Il fallait l’endurcir cette petite, pour qu’elle sache résister aux coups dur. Le coup dur que va devoir encaisser Bride c’est de se faire plaquer par son petit ami Booker. De cet événement va découler une suite de péripéties, des plus violentes aux plus dérangeantes, comme ce phénomène étrange de perdre ses poils, sa poitrine et même les trous de ses lobes d’oreilles... Ce sera pour le lecteur l’occasion d’une incursion dans le passé de Bride et de Booker. Âmes sensibles s’abstenir...

    La lecture de ce roman est moins tortueuse que Home ou d’autres récits de l’auteur. Les thèmes abordés cependant ne sont pas moins forts et représentatifs d’une Amérique qui n’aime pas les personnes de couleur, ne protège pas ses enfants. La fin vous laissera en proie à des réflexions bien utiles de nos jours…

    (Karine)

    Photo : «  Toni Morrison 2008  » par Angela Radulescu — originally posted to Flickr as Toni Morrison (1). Sous licence CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons.

  • Voir en ligne : Réserver ce livre sur notre catalogue !
  • Poster un commentaire
    - - -

    mardi 1er septembre 2015

    "LES JOURS INFINIS" ET AUTRES PLAISIRS DE LECTURE

    "LES JOURS INFINIS" ET AUTRES PLAISIRS DE LECTURE

    Alors que la rentrée littéraire 2015 bat son plein et que les nouveautés arrivent sur nos rayons, revenons sur quatre parutions plus anciennes, quatre romans aux thèmes glaçants dont nous vous recommandons cependant chaudement la lecture !

    Commençons d’abord par le plus récent d’entre eux, Les Jours infinis de Claire Fuller.

    Été 78. Après avoir goûté aux joies de la vie sauvage en campant dans le jardin et en chassant les écureuils, Peggy, une fillette de 8 ans et James, son père, quittent leur maison londonienne pour des vacances idylliques dans "die Hütte", une cabane cachée au fond des bois.
    Ute, la mère, célèbre pianiste en tournée à travers l’Europe, les rejoindra dès que possible. Le père, "survivaliste" convaincu, l’a promis.
    Mais très vite le conte enchanteur vire au cauchemar et les vacances s’éternisent...

    Haletant et dérangeant, Les jours infinis, premier roman de l’Anglaise Claire Fuller, distille son angoisse dès les premières pages, où transparaissent déjà la folie du père et la vulnérabilité de l’enfant.

    En cela, il évoque le passionnant roman de l’Américain David Vann, Sukkwan Island , où il est aussi question de cabane perdue et d’une relation père-fils éprouvante, au milieu d’une nature omniprésente.

    Les jours infinis peut également être mis en parallèle avec Room , le captivant roman de l’Irlandaise Emma Donoghue, dans lequel un enfant grandit à l’écart du monde, maintenu à sa marge par la folie d’un homme.

    Enfin, sur un thème similaire (un huis-clos oppressant mêlant folie, enfance et solitude), nous vous conseillons la lecture du chef d’œuvre littéraire du Québécois Gaëtan Soucy, La Petite fille qui aimait trop les allumettes , un roman d’une force incroyable, porté par une écriture d’une folle inventivité.

    4 romans, 4 univers, 4 plaisirs infinis de lecture...

    -  Les jours infinis de Claire Fuller (Stock, 2015), une nouveauté à découvrir en version numérique (bientôt aussi en version papier)

    -  Room d’Emma Donoghue (Stock, 2011), un roman facile à lire au suspense implacable, en version papier ou numérique

    -  Sukkwan Island de David Vann (Gallmeister, 2009), un roman âpre en version papier uniquement

    -  La petite fille qui aimait trop les allumettes de Gaëtan Soucy (Boréal, 1999), un livre exigeant qui marque durablement, à lire en version papier

    (Béatrice)

    Poster un commentaire
    Voir les 1 commentaires
    - - -

    | 1 | ... | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | ... | 37 |