Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
juin 2020 :

Rien pour ce mois

mai 2020 | juillet 2020

Commentaires des membres de replik

Livres

samedi 4 avril 2020

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE : LES COUPS DE CŒUR DE LITTÉMANIA

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE : LES COUPS DE CŒUR DE LITTÉMANIA

Vous vous retrouvez confinés chez vous sans avoir eu le temps de faire le plein de lectures à la médiathèque ? Pas de souci, la Bibliothèque numérique de Numilog va vous venir en aide !

Grâce à votre abonnement à la médiathèque de Meyzieu, depuis la maison, il vous est possible de télécharger des e-books. Que vous soyez plutôt liseuse, tablette ou ordinateur, vous trouverez des idées lectures dans la Bibliothèque numérique. Polar, imaginaire, feel-good books, littérature française ou étrangère, essais : il y en a vraiment pour tous les goûts ! Et pour mieux vous satisfaire, notre offre a été encore musclée depuis le début du confinement, alors n’hésitez plus !

Vous avez l’embarras du choix ? Vous ne savez pas par où commencer ? Que diriez-vous d’essayer des livres tirés de notre dernière animation Littémania  ? Uniquement des livres lus et approuvés par les bibliothécaires de Meyzieu et nos partenaires les libraires de Colibris !


Le discours de Fabrice Caro chez Gallimard

"Je prononcerai ce discours à une condition, Ludo, une seule : que tu arrêtes de faire grincer ta fourchette dans ton assiette. Je pourrais tuer pour ça. Il y a des codes, Ludo, sinon c’est le bordel. "
Lors d’un dîner en famille, Adrien, qui vient de se faire plaquer, apprend qu’il doit prendre la parole au mariage de sa sœur. Entre le gratin dauphinois et les tentatives de discours toutes plus absurdes les unes que les autres, il n’espère qu’une chose : que Sonia revienne.

Un récit digne des meilleures comédies romantiques.

Retrouvez ce livre ici


Une bête au paradis de Cécile Coulon chez l’Iconoclaste

La vie d’Émilienne, c’est le Paradis. Cette ferme isolée, au bout d’un chemin sinueux. C’est là qu’elle élève seule, avec pour uniques ressources son courage et sa terre, ses deux petits-enfants, Blanche et Gabriel. Les saisons se suivent, ils grandissent. Jusqu’à ce que l’adolescence arrive et, avec elle, le premier amour de Blanche, celui qui dévaste tout sur son passage.

Une bête au Paradis est le roman d’une lignée de femmes possédées par leur terre. Un huis clos fiévreux hanté par la folie, le désir et la liberté.

Retrouvez ce livre ici


Miss Islande d’Audur Ava Olafsdottir chez Zulma

Islande, 1963 – cent quatre-vingt mille habitants à peine, un prix Nobel de littérature, une base américaine, deux avions transatlantiques, voilà pour le décor. Hekla, vingt et un ans, emballe quelques affaires, sa machine à écrire, laisse derrière elle la ferme de ses parents et prend le car pour Reykjavík avec quatre manuscrits au fond de sa valise. Il est temps pour elle d’accomplir son destin : elle sera écrivain...

Avec la sensibilité, l’humour et la délicatesse qui lui sont si personnels, Audur Ava Ólafsdóttir interroge dans son sixième roman la relation de deux pionniers qui ne tiennent pas dans les cases, prisonniers d’un monde conservateur. Miss Islande est un magnifique roman sur la liberté, la création et l’accomplissement.

Retrouvez ce livre ici


Ici n’est plus ici de Tommy Orange chez Albin Michel

À Oakland, dans la baie de San Francisco, les Indiens ne vivent pas dans une réserve mais dans un univers façonné par la rue et par la pauvreté, où chacun porte les traces d’une histoire douloureuse. À l’occasion d’un grand pow-wow, douze personnages, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, vont voir leurs destins se lier.

Débordant de rage et de poésie, ce premier roman, en cours de traduction dans plus d’une vingtaine de langues, impose une nouvelle voix saisissante, véritable révélation littéraire aux États-Unis.

Retrouvez ce livre ici


Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois chez l’Olivier

Cela fait deux ans que Paul Hansen purge sa peine dans la prison provinciale de Montréal. Il y partage une cellule avec Horton, un Hell’s Angel incarcéré pour meurtre.
Retour en arrière : Hansen est superintendant a L’Excelsior, une résidence où il déploie ses talents de concierge, de gardien, de factotum, et – plus encore – de réparateur des âmes et consolateur des affligés. Mais bientôt tout change. Un nouveau gérant arrive à L’Excelsior, des conflits éclatent. Et l’inévitable se produit.

Histoire d’une vie, Tous les hommes... est l’un des plus beaux livres de Jean-Paul Dubois. On y découvre un écrivain qu’animent un sens aigu de la fraternité et un sentiment de révolte à l’égard de toutes les formes d’injustice.

Retrouvez ce livre ici


Cadavre exquis d’Agustina Bazterrica chez Flammarion

Un virus a fait disparaître la quasi-totalité des animaux de la surface de la Terre. Pour pallier la pénurie de viande, des scientifiques ont créé une nouvelle race, à partir de génomes humains, qui servira de bétail pour la consommation...

Roman d’une brûlante actualité, tout à la fois allégorique et réaliste, Cadavre exquis utilise tous les ressorts de la fiction pour venir bouleverser notre conception des relations humaines et animales.

Retrouvez ce livre ici


Pour utiliser la Bibliothèque Numérique, rendez-vous ici

Vous pouvez ensuite vous connecter avec vos codes si vous en avez déjà, ou bien demander à ce qu’on vous active l’accès en passant par

Bonnes lectures !

  • Voir en ligne : Présentation du service Bibliothèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    jeudi 2 avril 2020

    QUAIS DU POLAR EN VIRTUEL !

    QUAIS DU POLAR EN VIRTUEL !

    Comme tant d’autres festivals culturels, Quais du Polar a dû cette année renoncer à accueillir du public à cause de l’épidémie de Coronavirus-COVID19. Le festival lyonnais a cependant décidé de maintenir un maximum de programmation accessible à distance.

    C’est une première qui promet d’être fort intéressante !

    Qu’on en juge : des expositions virtuelles, des annonces de lauréats pour les différents prix proposés, des vidéos d’auteurs pour des lectures, des musiques ou encore des booktubes, des suggestions de lectures... bref tout un programme !



    Tout cela est entièrement disponible sur leur site internet et se déroulera par la suite sur les réseaux sociaux, Facebook, Youtube, Twitter et Instagram.

    Animations jour par jour :

    Le programme est déjà bien chargé, mais il sera certainement encore enrichi d’ici la fin du week-end et risque donc d’être un peu modifié.

    Pendant le confinement, le festival propose aussi bien d’autres choses :

    - Une liste de recommandations de polars pour les scolaires, de quoi avoir quelques idées lecture : https://www.quaisdupolar.com/liste-de-lecture-scolaires/

    - Une sélection de coups de cœurs polars, enrichie chaque jour : https://www.quaisdupolar.com/votre-selection-de-polars/

    - Et même une playlist des chansons favorites des auteurs invités : une première en 2020 !



    Bref de quoi bien s’occuper ce week-end, en profitant malgré le confinement de cet excellent festival qui nous régale chaque année !

    Poster un commentaire
    - - -

    vendredi 17 janvier 2020

    LA POULE, UN ANIMAL DE COMPAGNIE FACILE A VIVRE ! ET PAS COMME LES AUTRES !

    LA POULE, UN ANIMAL DE COMPAGNIE FACILE A VIVRE ! ET PAS COMME LES AUTRES !

    Une poule sur un mur…qui picore ! eh oui, un couple de poules peut ingurgiter 150 kilos de déchets alimentaires par an, comme on peut le voir dans le livre "élever les poules c’est facile".










    Elle mange (presque) tout, et surtout ce que nous ne mangeons pas : épluchures, légumes abîmés, gras du jambon et de la viande, restes de plats cuisinés, peau des crevettes ou même coquilles d’huîtres… Une alimentation à compléter par une simple poignée quotidienne de céréales. Elles sont plus économiques qu’un recyclage industriel des déchets. Avec deux poules dans son jardin, une famille de 4 personnes peut réduire d’un tiers le volume de ses déchets. Deux poules, car il est déconseillé de n’adopter qu’une poule : très sociable, la poulette aime avoir de la compagnie
    Trois poules produisent environ 50 kilos de fumier par an. Pour épandre cette masse une fois compostée, il est nécessaire d’avoir un jardin de 20 m². Ou un voisin ou un jardin partagé à proximité, à qui donner ce compost.

    Pour ceux qui ne possèdent pas de jardin, le jardin collectif a beaucoup d’avantages : on partage certes les œufs pondus par les poules, mais aussi les tâches liées à l’entretien, comme vous pouvez le voir dans le livre Ma petite basse-cour bio.




    Pourquoi ne pas proposer ce projet aux écoles et/ou aux maisons de retraite ? En effet, dans plusieurs communes, des poules ont été installées dans des maisons de retraite ou des écoles, où elles recyclent les restes des cantines. Des dizaines, voire des centaines de communes ont organisé des « opérations poules ». Pour ces villes, ces poules sont synonymes de dizaines de tonnes de déchets en moins à collecter et traiter chaque année. Un bénéfice à la fois écologique et économique, ce qui a un impact bénéfique pour la planète à l’heure où l’écologie est un sujet important de la société. On peut même facilement construire soi-même son poulailler, comme l’explique le livre La petite encyclopédie de la poule.








    Une poule peut produire entre 150 et 300 œufs par an, rien que ça ! Un couple de poules peut donc couvrir la consommation en œufs frais d’une famille de quatre personnes. Vous pouvez trouver pleins d’idées recettes dans le livre Je cuisine les œufs.












    Les fientes peuvent elles aussi être utilisées comme engrais naturel pour vos plantes ou votre potager, comme on le voit par exemple dans Le guide de la terre vivante et de l’autonomie au jardin.

    En plus, les poules adorent les limaces, vers et autres insectes nuisibles. Elles jouent le rôle d’un puissant insecticide naturel et écologique en mangeant les insectes à tous leurs stades de croissance, de leur stade d’œuf à leur stade adulte. Les coquilles d’œuf repoussent les fourmis et les pucerons. Enfin, les poules permettent d’éloigner les petits serpents.

    Outre leur rôle dans le recyclage des déchets, les poules font aussi d’excellents animaux de compagnie et vous aurez l’embarras du choix roux blanche noire à plumes ébouriffées ou lisse ou bien naines. Très sociables, elles aiment vivre en groupe. Elles sont très affectueuses et fidèles et raviront donc petits et grands !

    D’ailleurs pour les plus petits, vous trouverez aussi à la médiathèque des histoires de poules :
    - Premiers romans Les p’tites poules
    - Premier documentaire La poule
    - DVD C’est pas sorcier à plumes, à poils, des animaux bien élevés !








    N’hésitez pas à venir emprunter ou consulter tous ces documents à la médiathèque !

    (Jacqueline )

    Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 23 |