Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
Commentaires des membres de replik

Billets pour « Roman adultes »

samedi 2 mai 2020

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE : DES ROMANS QUI NOUS TIENNENT EN HALEINE

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE : DES ROMANS QUI NOUS TIENNENT EN HALEINE

Lire est un excellent moyen de lutter contre les effets délétères du confinement et de l’ennui lié à l’enfermement.
Et quoi de mieux pour s’évader qu’un roman qui vous tient en haleine, vous offrant pour quelques heures une plongée dans l’univers singulier d’un auteur ?

Les romans haletants ne sont pas forcément des romans policiers. Les auteurs de littérature dite "blanche" savent aussi retenir l’attention de leurs lecteurs !

Voici les cinq "coupables" que nous avons repérés pour vous, tous disponibles sur la Bibliothèque numérique, et grâce auxquels vous ne verrez plus le temps passé !

N’hésitez pas à commenter cet article et à partager vos coups de cœur de la Bibliothèque numérique, le service de téléchargement de livres numériques proposé aux abonnés de la médiathèque de Meyzieu.

Dans les angles morts d’Elizabeth Brundage

En rentrant chez lui un vendredi après-midi de tempête de neige, après une journée à l’université privée de Chosen où il enseigne l’histoire de l’art, George Clare trouve sa femme assassinée, et leur fille de trois ans seule dans sa chambre. Depuis combien de temps ?

Huit mois plus tôt, il avait fait emménager sa famille dans cette petite ville étriquée et appauvrie (mais récemment repérée par de riches New-yorkais à la recherche d’un havre bucolique) où ils avaient pu acheter pour une bouchée de pain la ferme des Hale, une ancienne exploitation laitière.

George est le premier suspect, la question de sa culpabilité résonnant dans une histoire pleine de secrets personnels et professionnels. Mais Dans les angles morts est aussi l’histoire des trois frères Hale, qui se retrouvent mêlés à ce mystère, en premier lieu parce que les Clare occupent la maison de leur enfance, celle qu’ils ont dû quitter après le suicide de leurs parents.

Le voile impitoyable de la mort est omniprésent ; un crime en cache d’autres, et vingt années s’écoulent avant qu’une justice implacable soit rendue.

Un roman envoûtant avec des personnages complexes et ambivalents.

À télécharger sur la Bibliothèque numérique ici.



Nous les menteurs d’Emily Lockhart

Une famille belle et distinguée. Une île privée. Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé. Un groupe de quatre adolescents - Les Menteurs - dont l’amitié sera destructrice.

Une révolution. Un accident. Un secret. Mensonges sur mensonges. Le grand amour. La vérité.

On vous recommande chaudement ce roman à l’ambiance estivale, d’abord paru dans une collection ado mais destiné à un très large public.
Lisez-le ! Et si on vous demande comment ça se termine, MENTEZ !

À télécharger sur la bibliothèque numérique ici.



Au commencement du septième jour de Luc Lang

Quatre heures du matin, dans une belle maison à l’orée du bois de Vincennes, le téléphone sonne. Thomas, 37 ans, informaticien, père de deux jeunes enfants, apprend par un appel de la gendarmerie que sa femme vient d’avoir un très grave accident, sur une route où elle n’aurait pas dû se trouver.

Commence une enquête sans répit alors que Camille lutte entre la vie et la mort.
Puis une quête durant laquelle chacun des rôles qu’il incarne : époux, père, fils et frère devient un combat.

Jour après jour, il découvre des secrets de famille qui sont autant d’abîmes sous ses pas. De Paris au Havre, des Pyrénées à l’Afrique noire, Thomas se trouve emporté par une course dans les tempêtes, une traversée des territoires intimes et des géographies lointaines.

Un livre passionnant qu’on ne lâche plus !

À télécharger sur la bibliothèque numérique ici.



Chanson douce de Leïla Slimani

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c’est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe ou de culture.

Une lecture sous tension dont on ne sort pas indemne !

À télécharger sur la bibliothèque numérique ici.



D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan

"Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.
L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu’un écrivain ne devrait jamais croiser."

Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s’aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d’une époque fascinée par le Vrai.

Une écriture maîtrisée qui rend la lecture complètement addictive !

À télécharger sur la bibliothèque numérique ici

Retrouvez nos précédentes sélections

- Voyage littéraire
- Les coups de cœur de LittéMania
- Nouveautés
- Le plein d’imaginaire
- Les romans familiaux

Bonne lecture !

  • Voir en ligne : Présentation du service Bibliothèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    mardi 21 avril 2020

    46e PRIX DU LIVRE INTER

    46e PRIX DU LIVRE INTER

    La sélection du 46ème prix du Livre Inter a été révélée mardi 7 avril 2020.
    Eva Bettan, en charge de ce prix littéraire, confirme, malgré la pandémie, le statut de rendez-vous immuable du Livre Inter, qui sera proclamé le 8 juin prochain.

    La cinquantaine de critiques littéraires ont choisi leur livre préféré en vue de la sélection. Le principe reste le même depuis les débuts du prix : des romans écrits en français, parus depuis la rentrée littéraire d’automne et n’ayant pas remporté de prix majeurs.

    Cette année, les colis avec les ouvrages à lire ont été remplacés par des livres numériques envoyés par courriel à chacun des membres du jury. Celui-ci, composé de douze femmes et de douze hommes, délibérera en visioconférence.

    Cette année, le président du jury est le journaliste et romancier Philippe Lançon.
    Le Lambeau, son récit bouleversant sur les attentats de Charlie Hebdo est disponible ici sur la Bibliothèque numérique.

    Voici les romans sélectionnés :

    - Le ghetto intérieur de Santiago Amigorena (P.O.L)
    - Love me tender de Constance Debré (Flammarion)
    - Propriété privée de Julia Deck (Minuit)
    - Vie de Gérard Fulmard de Jean Echenoz (Minuit)
    - Les services compétents d’Iegor Gran (P.O.L)
    - Le monde n’existe pas de Fabrice Humbert (Gallimard)
    - Papa de Régis Jauffret (Seuil)
    - Cora dans la spirale de Vincent Message (Seuil)
    - Avant que j’oublie d’Anne Pauly (Verdier)
    - Eden de Monica Sabolo (Gallimard)

    Notez que sur les dix romans en lice, trois ont fait partie de la sélection du Prix Summer dont le lauréat, Avant que j’oublie d’Anne Pauly.

    Vous pouvez d’ores et déjà retrouver et télécharger 4 romans de la sélection du Prix du Livre Inter sur la Bibliothèque numérique :

    Cora dans la spirale de Vincent Message

    Après avoir donné naissance à une petite fille, Cora Salme reprend son travail chez Borélia. La compagnie d’assurances vient de quitter les mains de ses fondateurs, rachetée par un groupe qui promet de la moderniser. Cora aurait aimé devenir photographe. Faute d’avoir percé, elle occupe désormais un poste en marketing qui lui semble un bon compromis pour construire une famille et se projeter dans l’avenir. C’est sans compter qu’en 2010, la crise dont les médias s’inquiètent depuis deux ans rattrape brutalement l’entreprise. Quand les couloirs se mettent à bruire des mots de restructuration et d’optimisation, tout pour elle commence à se détraquer, dans son travail comme dans le couple qu’elle forme avec Pierre. Prise dans la pénombre du métro, pressant le pas dans les gares, dérivant avec les nuages qui filent devant les fenêtres de son bureau à La Défense, Cora se demande quel répit le quotidien lui laisse pour ne pas perdre le contact avec ses rêves.

    A télécharger ici

    Propriété privée de Julia Deck

    Il était temps de devenir propriétaires. Soucieux de notre empreinte environnementale, nous voulions une construction peu énergivore, bâtie en matériaux durables. Aux confins de la ville se tramaient des écoquartiers. Notre choix s’est porté sur une petite commune en plein essor. Nous étions sûrs de réaliser un bon investissement. Plusieurs mois avant de déménager, nous avons mesuré nos meubles, découpé des bouts de papier pour les représenter à l’échelle. Sur la table de la cuisine, nous déroulions les plans des architectes, et nous jouions à déplacer la bibliothèque, le canapé, à la recherche des emplacements les plus astucieux. Nous étions impatients de vivre enfin chez nous. Et peut-être aurions-nous réalisé notre rêve si, une semaine après notre installation, les Lecoq n’avaient emménagé de l’autre côté du mur.

    A télécharger ici

    Vie de Gérard Fulmard de Jean Echenoz

    La carrière de Gérard Fulmard n’a pas assez retenu l’attention du public. Peut-être était-il temps qu’on en dresse les grandes lignes. Après des expériences diverses et peu couronnées de succès, Fulmard s’est retrouvé enrôlé au titre d’homme de main dans un parti politique mineur où s’aiguisent, comme partout, les complots et les passions. Autant dire qu’il a mis les pieds dans un drame. Et croire, comme il l’a fait, qu’il est tombé là par hasard, c’est oublier que le hasard est souvent l’ignorance des causes.

    A télécharger ici

    Le Ghetto intérieur de Santiago Amigorena

    "Vicente Rosenberg est arrivé en Argentine en 1928. Il a rencontré Rosita Szapire cinq ans plus tard. Vicente et Rosita se sont aimés et ils ont eu trois enfants. Mais lorsque Vicente a su que sa mère allait mourir dans le ghetto de Varsovie, il a décidé de se taire. Ce roman raconte l’histoire de ce silence – qui est devenu le mien."

    A télécharger ici





    Découvrez aussi sur la Bibliothèque numérique les précédents lauréats du prix du Livre Inter :

    Arcadie d’Emmanuelle Bayamack-Tam, lauréat en 2019

    Farah et ses parents ont trouvé refuge en zone blanche, dans une communauté libertaire qui rassemble des gens fragiles, inadaptés au monde extérieur tel que le façonnent les nouvelles technologies, la mondialisation et les réseaux sociaux. Tendrement aimée mais livrée à elle-même, Farah grandit au milieu des arbres, des fleurs et des bêtes. Mais cet Éden est établi à la frontière franco-italienne, dans une zone sillonnée par les migrants : les portes du paradis vont-elles s’ouvrir pour les accueillir ?

    A télécharger ici

    Règne animal de Jean-Baptiste Del Amo, lauréat en 2017

    Règne animal retrace, du début à la fin du vingtième siècle, l’histoire d’une exploitation familiale vouée à devenir un élevage porcin. Dans cet environnement dominé par l’omniprésence des animaux, cinq générations traversent le cataclysme d’une guerre, les désastres économiques et le surgissement de la violence industrielle, reflet d’une violence ancestrale. Seuls territoires d’enchantement, l’enfance – celle d’Éléonore, la matriarche, celle de Jérôme, le dernier de la lignée – et l’incorruptible liberté des bêtes parviendront-elles à former un rempart contre la folie des hommes ? Règne animal est un grand roman sur la dérive d’une humanité acharnée à dominer la nature, et qui dans ce combat sans pitié révèle toute sa sauvagerie – et toute sa misère.

    A télécharger ici

    Faillir être flingué de Céline Minard, lauréat en 2014

    Un souffle parcourt les plaines du Far-West, aux abords d’une ville naissante vers laquelle toutes les pistes convergent.

    A télécharger ici






    Plus de choix ?

    Retrouvez les précédentes sélections de livres de la Bibliothèque Numérique sur notre blog Réplik :

    - Voyage littéraire
    - Les coups de cœur de LittéMania
    - Nouveautés
    - Le plein d’imaginaire
    - Les romans familiaux

    Bonnes lectures et découvertes !

  • Voir en ligne : Présentation du service Bibliothèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    samedi 18 avril 2020

    HOMMAGE À LUIS SEPULVEDA

    HOMMAGE À LUIS SEPULVEDA

    L’écrivain chilien Luis Sepúlveda est décédé ce jeudi 16 avril, à 70 ans, du Covid-19.

    Militant communiste, il est emprisonné pendant plus de deux ans sous la dictature de Pinochet puis libéré en 1977 grâce à l’action d’Amnesty International. Commence alors pour lui une période de voyages en Amérique latine, en Équateur, Colombie et au Pérou où il fonde des troupes de théâtre. Il s’engage également dans la défense des communautés indiennes. À partir de 1982, Luis Sepúlveda s’installe en Europe où il collabore à différents journaux, d’abord en Allemagne et en France avant de poser ses valises en Espagne, dans les Asturies, en 1996. Dans les années 1980, il est également engagé auprès de Greenpeace.

    Son premier roman traduit en français et paru en 1992, Le Vieux qui lisait des romans d’amour connaît un succès mondial. Parmi ses autres œuvres, on peut citer Rendez-vous d’amour dans un pays en guerre (1997), Les Roses d’Atacama (2001) ou encore Dernières nouvelles du Sud (2012).

    En attendant que la médiathèque rouvre ses portes, vous pouvez vous plonger dans l’univers de cet auteur en regardant La Mouette et le chat, disponible sur la Médiathèque numérique et adaptation de son best-seller jeunesse traduit en douze langues,Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler (1996)

    La Mouette et le chat d’Enzo D’Alo (1998)
    Empoisonnée par une nappe de mazout, une mouette confie son œuf au chat Zorba avant d’expirer. Elle lui fait surtout promettre d’en prendre soin jusqu’à son éclosion... et d’apprendre à voler au nouveau-né ! Zorba s’exécute et élève ce "chaton" insolite...

    Retrouvez ce film dans la Médiathèque Numérique

    Sur la Toile, vous pouvez retrouver Luis Sepúlveda et Bernard Giraudeau qui lisent des extraits en espagnol et en français de trois textes de l’écrivain chilien ici et d’autres émissions avec Luis Sepúlveda sur le site de France Culture ici.

    Vous pouvez également réécouter Guillaume Gallienne lire un extrait du roman Le Vieux qui lisait des romans d’amour ici.

    Adios Luis !

  • Voir en ligne : Présentation du service Médiathèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 20 |