Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
juin 2020 :

Rien pour ce mois

mai 2020 | juillet 2020

Commentaires des membres de replik

Billets pour « Evénement »

samedi 26 novembre 2016

RETOUR SUR LA SOIREE ALIMENTATION ET SANTE

RETOUR SUR LA SOIREE ALIMENTATION ET SANTE

Nourritures terrestres et informations santé, voilà les ingrédients d’une soirée réussie ce vendredi 25 novembre 2016 à la médiathèque de Meyzieu.

Les acteurs locaux ; AMAP Le Panier Majolan, les Centres Sociaux et Culturels, la médiathèque, la librairie Co-libris et le jardin Pot’iront de Décines ont organisé une rencontre avec Pierre Weill, auteur de Mangez, on s’occupe du reste et Tous gros demain ? .

Pierre Weill a parlé de son parcours et de son association Bleu Blanc Cœur.

Après un échange avec le public et une séance de dédicaces, nous avons dégusté des tartines. En effet chaque participant avait amené une tartinade sucrée ou salée. Un vrai régal sur le pain local fourni par les organisateurs ! (Retrouvez en fin d’article une recette proposée par une cuisinière anonyme !)

JPEG - 73.5 ko
Echanges entre participants et organisateurs

JPEG - 75.4 ko
Le buffet participatif

Antiquarks a continué d’illuminer la soirée avec leur musique métissée et festive. N’hésitez pas à suivre ces artistes hors du commun dans leurs prochains concerts

JPEG - 62.7 ko
Concert du groupe Antiquarks

N’oublions pas de remercier nos autres partenaires : FJEP pour leur soutien et leur aide hier soir et Satoriz pour leur stand d’information et de dégustation toujours généreux et érudits.

On se retrouve l’année prochaine avec les locavores, le collectif engagé sur l’information et la nourriture locale et accessible de Meyzieu.

(Karine)

Tartinade crue au fenouil et estragon :

Ingrédients :

Coupez le fenouil en petits morceaux. Les placer dans le bol du mixeur et broyez grossièrement.
Ajoutez tous les autres ingrédients et mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte à tartiner crémeuse
Mettre en pot et conservez au frais

Poster un commentaire
- - -

vendredi 28 octobre 2016

ON A DANSÉ À LA MÉDIATHÈQUE !

ON A DANSÉ À LA MÉDIATHÈQUE !

Le 21 octobre dernier, pendant les vacances scolaires, la médiathèque de Meyzieu proposait un nouveau tournoi de jeux vidéo, avec la console Wii U. Après avoir défié les pistes de Mario Kart en 2015 et foulé les terrains de foot de FIFA en juillet 2016, les jeunes se sont réunis encore une fois à la médiathèque pour s’affronter lors d’un tournoi échevelé, au rythme du célèbre jeu Juste Dance .

Le temps d’un après-midi, vingt jeunes âgés de 8 à 20 ans ont donc enflammé la piste de danse jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un ! De nombreux amis et membres de leurs familles étaient aussi présents pour les encourager et suivre le jeu projeté sur grand écran.

C’est quoi Just Dance ?

Selon l’encyclopédie en ligne Wikipédia, Just Dance est un jeu vidéo classé dans la catégorie dite des jeux de "danse". Il regroupe tous les jeux où le joueur est appelé à suivre une chorégraphie (soit avec un accessoire type caméra pour certaines consoles, soit une manette de jeu normale, soit comme avec une manette sans fil comme la Wiimote, le système de commande de la Wii).
Le principe du jeu est de coller au mieux à la chorégraphie en imitant les mouvements du personnage à l’écran tout en tenant compte des contraintes de l’accessoire que la console utilise pour détecter vos mouvements. Selon la chanson, les mouvements sont plus ou moins complexes et demandent plus ou moins d’effort. Des icônes indiquant les suites de pas et de mouvements défilent en bas de l’écran. S’ils sont effectués correctement et en rythme, le joueur obtient des points de score.

Les règles du tournoi organisé par la médiathèque

Un tirage au sort a réparti les 20 joueurs en cinq équipes, aux noms emblématiques de stars des dancefloors : Lady Gaga, David Guetta, Daft Punk, Calvin Harris et Katy Perry.
Chaque équipe a effectué trois passages, sur des chansons tirées au sort.
À la fin de chaque passage, les scores de chaque joueur-danseur étaient relevés individuellement.

Une fois les trois passages effectués, seuls les huit meilleurs danseurs totalisant les plus hauts scores pouvaient passer à la seconde étape du tournoi.
Ils étaient alors répartis en deux groupes qui passaient une fois chacun. Seuls les six meilleurs étaient sélectionnés. Et ainsi de suite : les quatre meilleurs, puis les trois meilleurs et enfin les deux meilleurs s’affrontaient en finale.

Des joueurs au top !

Au cours de cet après-midi ludique, sportif et festif, riche en sueur et en émotions, l’ambiance était au rendez-vous : tout le monde s’encourageait et dansait sur les rythmes endiablés de la playlist du jeu !
Les participants se sont donnés à 100 %, bien loin de l’image que l’on colle souvent aux joueurs de jeux vidéo, avachis devant leurs consoles...

A la fin du tournoi, les vainqueurs, pas peu fiers, ont été récompensés par des médailles dignes des jeux olympiques !
Et pour conclure cet après-midi en beauté et reprendre quelques forces, la médiathèque a offert aux participants un petit goûter, dévoré en moins de deux minutes chrono...

Poster un commentaire
- - -

mardi 18 octobre 2016

HARRY POTTER ET L’ENFANT MAUDIT

HARRY POTTER ET L'ENFANT MAUDIT

Attendu depuis presque dix ans, le voilà enfin : le huitième tome des aventures magiques d’Harry Potter ! Ou plutôt celles de ses enfants.

Vendu en France à 40 000 exemplaires lors de la première semaine de sa sortie en version anglaise et n°1 des ventes en France pendant plusieurs semaines, il est enfin disponible en version française depuis le 14 octobre.

Ce livre n’est pas un roman "classique" mais une pièce de théâtre qui est actuellement jouée à Londres, et ce depuis le 31 juillet 2016 (date anniversaire du célèbre sorcier et de sa créatrice).

L’histoire repose sur les ouvrages de J.K.Rowling mais a été écrite par Jack Thorne, scénariste anglais. De cette collaboration est née la pièce Harry Potter and the Cursed Child (Harry Potter et l’enfant maudit, en français), dont la mise en scène a été confiée à John Tiffany en juin 2015.

Après avoir suscité quelques polémiques (notamment une autour de la comédienne noire incarnant Hermione dont ce n’est pas la couleur de peau dans les films), la pièce connait un grand succès puisque (presque) toutes les séances sont complètes, et ce depuis plusieurs mois. Cependant, si vous vous dépêchez, vous pourrez peut-être obtenir les dernières places restantes en 2017 !

Mais qui est l’enfant maudit ?

La pièce commence là où nous nous sommes arrêtés à la fin du septième tome : Harry, Ginny, Ron et Hermione, ainsi que Drago Malefoy et sa femme, accompagnent leurs enfants sur le quai de la voix 9¾ pour prendre le Poudlard Express. Harry Potter et l’enfant maudit s’attache donc aux aventures des enfants des héros de la saga d’origine.

Albus Severus, le fils d’Harry, souffre de la notoriété de son père avec qui il ne s’entend pas très bien. Il est le meilleur ami de Scorpius, fils de Drago Malefoy avec qui Harry à toujours été en conflit. Les deux jeunes acolytes vont se lancer dans une aventure abracadabrante et dangereuse qui va les entraîner dans un univers inattendu et effrayant.

Si la première partie de la pièce est assez longue, vous serez vite plongé dans la seconde avec une envie irrésistible de tourner encore et encore les pages pour connaître la suite des aventures et mésaventures de nos nouveaux héros.
On retrouve tout de même les trois inséparables Harry, Hermione et Ron, mais l’intrigue se centre vraiment sur le nouveau trio Albus, Delphi et Scorpius. Ce qui peut au premier abord semblé être du "déjà-vu" finit par nous surprendre et nous replonger dans cet univers incroyable rempli de magie.

La lecture d’un script, déstabilisante au début, permet néanmoins de bien se représenter l’univers et le cadre de chaque scène. Et on s’habitue rapidement au format spécifique d’une pièce de théâtre.

On y retrouve de nombreux lieux déjà utilisés dans les précédents opus comme Poudlard, la forêt interdite ou encore le grand lac du parc. On apprécie aussi grandement de retrouver et de voir l’évolution des personnages qui nous ont accompagnés pendant plusieurs années.

Attention : L’histoire n’est pas une réelle suite des tomes précédents, on retrouve les personnages, l’univers et les lieux mais ne vous attendez pas réellement à une suite du septième tome ! Voyez plutôt cet opus comme un bonus.
Plus ou moins critiqué positivement ou négativement, ce dernier volume de la saga n’a en tout cas pas fini de faire parler de lui !

N’hésitez pas à partager votre avis avec nous et à laisser votre impression une fois le livre lu !

J.K. Rowling et ses projets

Plus fortunée que la reine d’Angleterre, elle est la première romancière, homme et femme confondus, à devenir milliardaire grâce à son œuvre.

J.K. Rowling est aussi connue pour apporter de nombreuses contributions à des œuvres caritatives pour venir en aide aux enfants en Europe et dans le monde. Elle a également monté et co-fondé plusieurs associations dont "Lumos" qui lutte contre la précarité des enfants en Europe.

Elle participe également à de nombreuses actions en soutien à diverses associations. C’est ainsi qu’ont été écrits Le Quiddich à travers les âges et Les animaux fantastiques (dont l’adaptation sortira bientôt au cinéma) pour l’association de lutte contre la pauvreté "Comic Relief".
C’est également le cas des Contes de Beddle le Barde qu’elle a vendus aux enchères au profit de l’association "The Children Voice". Cette vente a rapporté 2,2 millions d’euros à l’association.
Elle a aussi écrit pour l’association "Dyslexia Action" un préquel à sa saga Harry Potter que vous pouvez retrouver sous ce lien.

Et ensuite ?

J.K. Rowling a déclaré que ce serait bien le dernier opus de la saga... Eh oui, Harry Potter, c’est bel et bien fini ! Ce sont donc de réels adieux que nous pouvons faire à ces personnages qui ont bercé de nombreuses années de notre vie et qui ont révolutionné la littérature jeunesse ces vingt dernières années.

Mais vous pouvez relire encore et encore les livres, tout comme revoir les films (disponibles à la médiathèque de Meyzieu). Vous pouvez aussi vous plonger dans la lecture des ouvrages dérivés (Les contes de Beddle le Barde, Le Quidditch à travers les âges et quelques autres...), ou encore vous laisser tenter par les livres en version originale anglaise (disponibles à la médiathèque) ! Sans être bilingue, c’est une expérience de lecture accessible et surtout très intéressante, permettant de voir les situations et personnages d’un autre point de vue.

Pour continuer à explorer le monde d’Harry Potter, découvrir des extraits inédits, trouver votre baguette magique, savoir quelle Maison de Poudlard pourrait vous accueillir ou encore connaître votre patronus, vous pouvez vous inscrire sur Pottermore. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais, vous pouvez trouver une traduction non officielle du site sur Pottermore en Français, cependant vous n’y retrouverez pas l’intégralité du contenu officiel.
Vous pouvez également lire des articles autour du monde magique sur La Gazette du Sorcier, sans oublier les nombreuses fanfictions, blogs et pages Facebook consacrés à notre sorcier préféré.

De quoi faire perdurer la magie d’Harry Potter encore et encore !

(Sandrine)

Poster un commentaire
- - -

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 11 |