Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Cyberunes Mixmac
Tags Replik
décembre 2022 :

Rien pour ce mois

novembre 2022 | janvier 2023

mardi 2 décembre 2014

COUP DE CŒUR ROMAN : LE REGNE DU VIVANT

COUP DE CŒUR ROMAN : LE REGNE DU VIVANT

Coup de cœur pour le dernier roman de l’auteure française Alice Ferney, Le règne du vivant, paru aux éditions Actes Sud lors de la rentrée littéraire 2014.

Le règne du vivant est l’histoire d’un reporter qui va filmer et suivre dans ses campagnes en mer le militant Magnus Wallace, fondateur de l’association Gaïa et contributeur dans sa jeunesse de la création de l’organisation Noé.
Mais les dirigeants actuels de Noé s’opposent aux interventions "musclées" de Magnus. En effet, Magnus ne supporte pas de voir une baleine ou un requin tués illégalement dans des sanctuaires comme les Galapagos. Il intervient donc de façon ferme (mais pacifique) pour faire respecter la loi.

Magnus tire la sonnette d’alarme pour que l’on prenne conscience de la situation des océans :

« 400 zones marines sont déclarées mortes. Les grands prédateurs disparaissent. Nous léguons à nos enfants un océan où des modèles réduits n’ont pas le temps de grandir. Les espèces protégées ne le sont qu’en théorie. La pêche pirate est si gigantesque et profitable que l’extinction est une affaire de quelques années. Le poisson n’est plus l’être vivant universel du globe, éternel dans toutes les eaux. L’infini ou l’inépuisable sont des idées fausses qu’il faut de toute urgence nous ôter de la tête.  »

Comment agir en tant que simple citoyen alors que nous n’avons pas la possibilité d’imposer une police sur les eaux internationales ? Et bien, Magnus nous confronte à notre responsabilité en tant que parents :

« Voilà ce qu’il faut dire à tous les parents : vos enfants savent que l’écologie est le sujet primordial concernant leur avenir. Si vous vous en moquez, ils jugeront que cette omission est grave et que vous êtes responsables du monde détruit qu’ils ont trouvé.  »

Avec Le règne du vivant, Alice Ferney nous offre un roman à cheval entre la fiction et le documentaire.

Un roman bouleversant, qui donne envie de s’engager dans l’action militante ou au moins de faire des choix de consommation responsables.

En lisant ce roman, il est difficile en effet de ne pas être touché par l’engagement d’hommes et de femmes qui se consacrent à la défense de la faune marine.
Et malgré nos vies confortables et éloignées de cette réalité, comment rester indifférent face à ce massacre en cours dans les eaux internationales ?
Nous avons le pouvoir de choisir ce que nous mangeons et chacun peut trouver un petit geste pour dire que nous ne faisons pas rien, que nous ne sommes pas indifférents...

Le règne du vivant est un roman "indispensable" de la rentrée littéraire 2014. En raison de son engagement mais aussi pour son histoire d’amour et ses passages d’action !

En bonus, quelques clés de lecture non dévoilées dans le roman :
Noé = Greenpeace
Gaïa = Sea Shepherd Conservation Society
Magnus Wallace = Paul Watson

P.S. : ce livre fait partie de la sélection pour le Prix du livre environnement 2015 (la liste complète de la sélection sera disponible en février 2015).

Pour connaître la disponibilité de ce roman à la médiathèque de Meyzieu :
Le Règne du vivant d’Alice Ferney.

  • Voir en ligne : Site de Sea Shepherd (les bergers de la mer)
  •  

    Poster un commentaire

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Lien hypertexte

      (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)