Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
Commentaires des membres de replik

Animations

samedi 9 juillet 2016

PARTIR EN LIVRE

PARTIR EN LIVRE

La grande fête du livre pour la jeunesse revient du 20 au 31 juillet 2016 partout en France... et à Meyzieu aussi !

A l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication, « Partir en livre », la grande fête du livre pour la jeunesse revient et sera présente sur Meyzieu avec la médiathèque. La Fête a pour vocation première de transmettre le plaisir de lire aux jeunes en associant le livre et la lecture aux temps et aux lieux des loisirs (jardins, centre de loisir, parcs, …)

Cette deuxième édition consolide cette grande fête du livre pour la jeunesse ainsi que sa philosophie : proposer à tous les jeunes, qu’ils partent ou non en vacances, des livres et des activités autour de la lecture et de l’écriture, partout en France, pendant le temps des vacances. Déjà, des centaines d’événements sont prévus sur le territoire, afin que le livre et le plaisir de lire viennent à la rencontre de tous.
A Meyzieu, « Partir en Livre » s’installera notamment au Parc République et Parc du grand Large : du mardi 19 au vendredi 29 juillet de 16h30 à 18h.

Rendez-vous également au Grand Parc de Miribel Jonage pour participer à "Livres à l’eau", un salon de lecture en plein air du 20 au 31 juillet 2016 : 13h30-17h30 et 15h-18h (le week-end).
Plus d’infos : http://www.grand-parc.fr/agenda/liv...

Plus d’infos sur Partir en livre ! : http://www.partir-en-livre.fr
Et la carte de tous les événements : http://www.partir-en-livre.fr/evene...

Poster un commentaire
- - -

mardi 28 juin 2016

RETOUR SUR LA SEMAINE EUROPÉENNE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

RETOUR SUR LA SEMAINE EUROPÉENNE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Du 30 mai au 4 juin 2016, la Ville de Meyzieu a renouvelé son intérêt pour le développement durable et les pratiques éco-responsables. La Médiathèque vous propose un retour sur cette semaine riche d’échanges et de bonnes pratiques en partenariat avec la Direction de l’Action sociale et le service de Prévention santé de Meyzieu.

Le thème de cette édition « Réduisons l’usage des produits chimiques » s’est imposé comme un véritable fil conducteur des activités organisées sur la semaine.

«  Ma maison, ma santé #1 » le mercredi 1er juin a été l’occasion pour les 6-12 ans de découvrir des jeux éducatifs tels que : les Eco-dominos, le jeu des 7 familles Ecologis sur le Développement Durable avec quizz intégré, le jeu Mikalou protège la planète, des questions-réponses sur la pollution de l’air mais aussi sur la durée de vie des déchets...

« Ma maison, ma santé #2  » samedi 4 juin, échange d’expériences sur la pollution intérieure. Comment repérer les sources de pollution intérieure ? Comment minimiser leurs effets sur ma santé ? Quelles sont les solutions accessibles à tous pour réduire ces pollutions ? Peut-on réellement remplacer les produits chimiques si efficaces par des produits d’entretien faits maison ?

Et parce qu’il ne suffit pas de discuter des bonnes pratiques mais qu’il faut surtout les concrétiser, les participant(e)s ont pu s’offrir un gommage des mains naturel ET fabriquer un produit d’entretien naturel prêt à l’emploi.

Recettes :
Pour le gommage des mains :
- 1 cuillères de gros sel
- 2 à 3 cuillères d’huile d’olive
- 1 goutte d’huile essentielle de votre choix (dans notre cas citron)
Mélanger le tout dans un récipient et appliquer la mixture sur vos mains en massant doucement. Rincer. Résultat époustouflant.

Pour le produit d’entretien (quantité 1,5L.) :
- 1 L. d’eau
- ½ L. de vinaigre blanc
- 20 à 30 gouttes d’huiles essentielles (au choix ou combinées)
Mélanger le tout dans une bouteille vide au préalablement étiquetée par vos soins « Produit ménager ».

Pour finir cette semaine le service des Espaces Verts a permis aux petits et grands de se glisser dans les bottes d’un jardinier en herbe. Au programme : découvertes de la flore, plantations et harmonisation des bacs à fleurs des terrasses de la médiathèque.
Nous vous rappelons que les terrasses sont accessibles à tous pour lire à l’air frais ou au soleil.


Des idées d’ateliers pratiques ? Des envies d’approfondir un thème ? En vue de l’édition 2017 de la Semaine Européenne du Développement Durable n’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions !

Poster un commentaire
- - -

mardi 21 juin 2016

CAFÉ LITTÉRAIRE DE JUIN : DE LA MUSIQUE À L’ÉCRITURE

CAFÉ LITTÉRAIRE DE JUIN : DE LA MUSIQUE À L'ÉCRITURE

Rencontre avec Karim Berrouka et Li-Cam autour d’un café un peu particulier…
Un café littéraire aux allures punk.

Il y a Karim Berrouka et son dernier roman paru aux éditions ActuSF :

« Le Club des punks contre l’apocalypse zombie »

Paris n’est plus que ruines.
Et le prix de la cervelle fraîche s’envole.
Heureusement, il reste des punks.
Et des bières.
Et des acides.
Et un groupe électrogène pour jouer du Discharge.
Le Club des punks va pouvoir survivre à l’Apocalypse.
Enfin, si en plus des zombies, les gros cons n’étaient pas aussi de sortie...
Il est grand temps que l’anarchie remette de l’ordre dans le chaos !

Il y a Li-Cam, auteure et directrice littéraire de la collection Petite Bulle d’Univers chez Organic Editions.

La collection Petite Bulle d’Univers réussit le pari osé de créer une collaboration étroite entre auteurs et plasticiens. Le tout pour donner naissance à des romans graphiques d’une esthétique soignée et surtout originale.
« L’intervention des artistes plasticiens s’entend non pas comme un élément uniquement illustratif mais comme un véritable supplément d’âme. »

[Extraits]
Comment passe t-on de la musique à l’écriture ?
Li-Cam  : « J’ai commencé par écrire des textes de chanson, de la poésie puis des romans. Mais en tant qu’artiste nous avons plusieurs casquettes. Dans notre collectif de la machine à bulle, tous les membres sont polyvalents : musiciens, auteur, sculpteur, peintre... »

Karim  : « Après avoir abandonné l’idée de devenir astronaute, je voulais faire de la musique et écrire des livres. J’ai aussi commencé par des paroles de chanson, puis des nouvelles et enfin des romans. »

Pouvez-vous expliquer votre démarche d’écriture ?
Li-Cam : « Lorsque l’on écrit, on s’interroge sans cesse sur ce que l’on est en train d’écrire et sur l’histoire en elle-même. En général j’ai besoin de trois à quatre mois pour l’histoire du roman, et d’un an voire un an et demi pour la structure et la réécriture. Le lien émotionnel avec les personnages peut être très fort, personnellement, je m’en veux si les personnages ne sont pas bien structurés. »

Karim : « Ce qui est important c’est que les personnages restent eux-mêmes. C’est difficile, surtout lorsque l’écriture prend du temps. Il m’arrive de préparer des fiches brèves de descriptions, de mouvement temporel. Ce qui est sûr c’est que le métier d’écrivain s’apprend toute la vie. »

Poster un commentaire
- - -

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 16 |