Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
Commentaires des membres de replik

Livres

vendredi 13 avril 2018

LANCEMENT DU PRIX REGIONAL DU LIVRE ENVIRONEMENT 2018

LANCEMENT DU PRIX REGIONAL DU LIVRE ENVIRONEMENT 2018

Si l’on ne devait lire qu’un seul ouvrage en 2018 sur les thématiques de l’environnement et du développement durable, ce serait le lauréat du Prix Régional du Livre Environnement !






Le Prix Régional du Livre Environnement c’est :

  • 6 ouvrages
  • 51 lieux en Auvergne Rhône-Alpes
  • Des rencontres avec les auteurs
  • De mars au 21 septembre 2018
    Envie de participer ? Rejoignez les lecteurs du Prix !

Tout le monde peut participer en lisant un, plusieurs ou tous les ouvrages de la sélection, disponibles à la médiathèque.

Sélection 2018

Lionel ASTRUC. Traque verte : les dernières heures d’un journaliste indien. Actes sud, 2017. Disponible ici.
Dans ce roman, l’auteur raconte l’histoire d’un journaliste indien, Hem Chandra Pandey, tué en 2010 alors qu’il enquêtait sur « l’opération traque verte ».
Obéissant aux injonctions des géants de l’industrie, l’État indien lance cette opération pour organiser le pillage légal de ses terres, et déploie 50 000 soldats pour mater la résistance des naxalites, les insurgés du Parti communiste indien maoïste. Cette guerre civile a fait plus de 5000 morts depuis 2010.

Ce livre saisit le moment où la ruée vers les ressources naturelles se transforme en guerre, où la société de consommation atteint son point de rupture. Les meurtres perpétrés par l’armée indienne maquillés en règlement de compte font froid dans le dos.
Malheureusement, cette affaire a été largement ignorée par les médias occidentaux.
(Sophie)


Mathilde RAMADIER, Laurent BONNEAU. Et il foula la terre avec légèreté. Futuropolis, 2017. Disponible ici
Ethan, jeune ingénieur forage pour une compagnie pétrolière, reçoit une proposition de poste dans les îles Lofoten, au nord de la Norvège. Un gisement de pétrole y aurait été découvert, et une nouvelle plate-forme pourrait y être érigée. Il quitte donc Paris pour un premier voyage d’acclimatation, afin notamment de rencontrer des géophysiciens déjà sur place. Au contact de la population locale, Ethan va commencer à douter des bienfaits de sa mission et changer de regard sur le monde…

Les aquarelles de Laurent Bonneau sont magnifiques. Elles retranscrivent à merveille la beauté des paysages.
C’est une lecture que j’ai trouvée apaisante, d’où se dégage une certaine forme de poésie. Cette BD est une très belle invitation au voyage !
(Sophie)


Jean-Baptiste MALET. L’empire de l’or rouge : enquête mondiale sur la tomate d’industrie. Fayard, 2017. Disponible ici
A travers l’enquête de Jean-Baptiste Malet, nous découvrons l’incroyable et terrifiante histoire de la tomate que vous dégustez chaque jour, sous la forme de concentré pour relever une sauce, en versant une larme de ketchup sur le steak des enfants ou encore en préparant une pizza maison dont vous avez amoureusement pétri la pâte, l’avez étirée après l’avoir laissée reposer pendant deux heures.
Comme ce n’est pas la saison des tomates fraîches, vous allez la garnir avec cette jolie boîte de coulis arborant un mas provençal entouré de cyprès.

Stopppppppppppppppp !!!

Comme dans l’énorme majorité des conserveries traditionnelles de France ou d’Europe, cet ersatz de tomate provient d’une énorme usine édifiée dans la province Chinoise du Xinjiang où des milliers d’hectares sont cultivés, dans des conditions phytosanitaires plus que douteuses, par des enfants ou des prisonniers en Chine. Ou dans les champs cultivés par des migrants en Italie du Sud.

En essayant de démêler cet écheveau, de la mafia italienne à l’armée chinoise en passant par l’Afrique de l’Ouest où les paysans n’arrivent plus à écouler leur production, concurrencés par ce mélange improbable de farine de tapioca et de 30 % de tomate, l’auteur nous pousse à nous interroger sur notre alimentation, ses modes de production, les conséquences humaines, sociétales, économiques qu’impliquent cette industrialisation et cette globalisation ; il nous donne les moyens, à notre échelle, de lutter contre cette conception de l’alimentation humaine ressemblant de plus en plus à une guerre commerciale et sanglante où seul le capitalisme triomphe.
(Pierre)


Paul WATSON, Lamya Essemlali. Paul Watson - Sea Shepherd, le combat d’une vie. Glénat, 2017. Disponible ici
Pour les 40 ans de la création de Sea Shepherd par Paul Watson, Lamya Essemlali, cofondatrice de Sea Sheperd France, revient sur les différentes actions menées par l’ONG ces dernières années. Elle revient aussi pour la première fois, sur les années d’exil forcées de Paul Watson suite au mandat d’arrêt international lancé par le Costa Rica.

De la traque des baleiniers japonais en Antarctique au sauvetage des dauphins globicéphales dans les îles Féroé, l’auteure nous rappelle l’importance du combat mené par l’organisation sur toutes les mers et océans de notre monde.
(Charlotte)






Valéry Laramée de Tannenberg. Le changement climatique : Menace pour la démocratie ? Buchet-Chastel, 2017. Disponible ici
Aujourd’hui, il n’y a plus que quelques grosses entreprises polluantes, et le Président des États-Unis, pour nier l’impact des activités humaines sur le réchauffement climatique : c’est un fait avéré et mesurable précisément.

Et parmi les conséquences indirectes de cette élévation des températures, l’une des moins évidentes est la dégradation des conditions de vie au niveau politique dans l’ensemble des pays de la planète. A l’aide de quelques graphiques, tableaux et cartes simples, l’auteur nous montre que le réchauffement climatique, s’il n’est évidemment pas la seule cause des crises, les aggrave en revanche fortement.

Un exemple parmi d’autres : la Chine, nouveau colosse au pied d’argile, exporte énormément de produits de son agriculture (dont les tomates, voir le livre L’Empire de l’Or rouge…) et construit de nombreuses centrales qui doivent être refroidies. Confrontée de ce fait à un déficit en eau, elle songe à s’approprier les fleuves himalayens, qui irriguent le Bangladesh, le Cambodge, l’Inde, la Birmanie… Le risque de guerre est ici directement lié au réchauffement.

Et dans nos démocraties occidentales également, l’afflux de migrants provoqué par des troubles liés au manque d’eau ou de nourriture fait monter les populismes… Bref, selon l’auteur, il faut prendre de toute urgence de vraies mesures énergiques pour sauver la planète car « la démocratie n’est décidément pas "4°C compatible". »
(Alain)


Jean-Baptiste de Panafieu, Jean-François Marmion. Séduire comme une biche ou comment trouver le bon partenaire. Salamandre, 2017. Disponible ici
Il existe dans le monde animal différentes façons de séduire : par le chant, l’odeur, l’apparence, la danse, le cadeau, etc. Chaque chapitre de ce livre les présente et de nombreux animaux sont cités par le biologiste Jean-Baptiste de Panafieu. Les humains ne sont pas exclus puisque Jean-François Marmion a condensé pour nous les multiples études sociologiques et scientifiques ayant analysé le sujet, plus ou moins sérieusement !

C’est donc à la fois l’occasion d’en apprendre énormément sur la séduction animale tout en ayant des astuces et conseils pour soi-même quand on est célibataire. J’ai apprécié le ton humoristique appliqué aux côtés humains. Pourquoi les hommes donnent plus de pourboire aux serveuses lorsqu’elles sont en période d’ovulation ? Quelle musique vous permettra de conclure à coup sûr...
(Karine)

Le Prix Régional du Livre Environnement à Meyzieu !

À Meyzieu, nous aurons le plaisir d’accueillir Jean-Baptiste de Panafieu pour échanger sur son livre Séduire comme une biche le samedi 9 juin à 11h, dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable. Une co-invitation avec l’îloz du Grand Parc de Miribel Jonage.


Lisez, votez ! Vote papier auprès de votre bibliothécaire préféré ou en ligne sur www.prixdulivreregionalenvironnement.mnei.fr


Rendez-vous en novembre 2018 pour connaître le lauréat et le rencontrer !


Le Prix Régional du Livre Environnement est un prix attribué par les lecteurs, organisé par la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère et la Maison de l’Environnement de la Métropole de Lyon, soutenu par la Région Auvergne Rhône-Alpes.

(Karine)

  • Voir en ligne : Site de la maison de l’environnement
  • Poster un commentaire
    - - -

    vendredi 30 mars 2018

    L’ HOMOSEXUALITE ET LA TRANSIDENTITE DANS LA LITTERATURE JEUNESSE (MAIS PAS QUE...)

    L' HOMOSEXUALITE ET LA TRANSIDENTITE DANS LA LITTERATURE JEUNESSE (MAIS PAS QUE...)

    Parfois, les gens ne voient pas les choses comme elles sont, mais comme ils croient qu’elles sont. Beaucoup de gens aiment George. Maman est très fière de son petit garçon, Scott aime son « frérot », et Kelly le tient pour son meilleur ami. Mais George sait que les gens ne voient pas qui elle est vraiment. Car, George en a la certitude, elle est une fille.

    Alors, quand sa maîtresse propose de jouer une pièce de théâtre à l’école, George veut plus que tout interpréter le personnage de Charlotte. Elle sera parfaite, et les gens comprendront enfin qui elle est. Comment leur faire comprendre que c’est le rôle de sa vie.

    George, roman jeunesse d’Alex Gino publié chez l’École des loisirs, est un des rares romans à parler des sujets délicats de la transidentité et plus largement de l’homosexualité chez les enfants de moins de 10 ans. On suit le narrateur George (ou plutôt Mélissa, comme elle se surnomme) dans son quotidien familial et scolaire. Tout lui rappelle qu’elle est un garçon, alors qu’au plus profond d’elle-même, elle sait très bien qu’elle née en tant que fille.

    Ce rôle féminin est l’occasion rêvée de montrer à tous qui elle est véritablement et surtout qu’il y a « erreur » sur son identité. Malgré les nombreuses difficultés qu’elle va rencontrer, George va progressivement se rendre compte qu’elle n’est pas seule dans ce cas et comprendre ce que le mot "transidentité" signifie. Grâce à cette pièce de théâtre, elle va prendre confiance en elle, évoluer et s’imposer.

    Ce roman, destiné aux 9-12 ans, aborde de façon positive, des sujets sensibles voire tabous qui peuvent aider les plus jeunes à comprendre et identifier leur différence ou celles des autres. Un très beau message pour dire qu’il faut vivre tel que l’on est. A découvrir absolument !

    George est le premier roman de l’Américain Alex Gino. Cet adulte transgenre ne se définit ni comme un homme ni comme une femme, mais utilise le pronom personnel pluriel « ils » pour parler de sa personne. Militants pour les droits des homosexuels et des transgenres, « ils » ont mis une dizaine d’années pour arriver à terminer cette histoire.

    Vous pouvez également retrouver à la médiathèque d’autres documents pour tous âges sur ces deux thématiques.

    Roman jeunesse

    Opération Pantalon de Cat Clarke 
    Liv Spark, 11 ans, est un garçon transgenre élevé au sein d’une famille ouverte d’esprit. Avoir deux mamans, c’est vraiment le pied, et Liv est impatient de commencer le collège et de s’y faire de nouveaux amis. Garçon ou fille, la question ne s’est jamais posée pour le moment, ses parents le laissant s’habiller et s’exprimer comme il le souhaitait. Mais tout va basculer lorsqu’il découvre qu’il lui faudra porter une jupe. Liv n’a aucune envie de se plier à la politique stricte de son école concernant l’uniforme, mais il n’est pas encore prêt non plus à partager son secret, il lance alors l’Opération Pantalon, une campagne qui vise à permettre aux filles de porter un pantalon. Si tout le monde pense qu’il est une fille, eh bien, il fera semblant... pour le moment.

    Romans ados

    Dysfonctionnelle d’Axl Cendres
    Papa enchaîne les allers-retours en prison, Maman à l’asile. Mais malgré le quotidien difficile, Fidèle vit des moments de joie, entourée de ses six frères et soeurs aux prénoms panachés : Alyson, JR, Dalida, Jésus... Cette tribu un peu foldingue demeure "Au Bout Du Monde" , le bar à tocards que tient le père dans Belleville. A l’adolescence, la découverte de son intelligence précoce mène Fidèle à "l’autre" bout du monde : un lycée des beaux quartiers où les élèves regardent de haut son perfecto, ses manières de chat de gouttière. Mais c’est aussi là que l’attend l’amour, le vrai, celui qui transforme... Celui qui sauve.
    Un roman très peu conventionnel, à l’humour décapant, drôle et tendre à la fois.


    Le secret de Grayson d’Amy Polonsky
    Dans son monde imaginaire, Grayson est une princesse. Il a de longs cheveux blonds et il porte une magnifique robe dorée. Dans la vraie vie, les cheveux longs et les robes chatoyantes, ce n’est pas pour les garçons. Grayson se cache dans des vêtements amples, évite les autres à tout prix et enfouit ses dessins au fond de ses tiroirs. Alors, Grayson fait semblant d’être ce que les autres voient, quitte à s’effacer complètement. Jusqu’au jour où il décide de postuler pour la pièce de théâtre de l’école et décroche le premier rôle : celui de la déesse grecque Perséphone. Son choix déclenche une véritable tempête autour de lui - au sein de l’école mais aussi de ses proches. Pourtant, malgré les rumeurs et les humiliations auxquelles il doit faire face, c’est aussi la première fois que Grayson ose être lui-même.

    Roman adulte

    Point cardinal de Léonor de Recondo
    Sur le parking d’un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l’ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s’apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner.
    Laurent a rencontré Solange au lycée, il y a vingt ans déjà. Solange prenait les initiatives, Laurent les accueillait avec sérénité. Jusqu’à ce que surviennent d’insupportables douleurs et que la femme en lui se manifeste impérieusement. De tout cela, il n’a rien dit à Solange. Sa vie va basculer quand, à la faveur de trois jours solitaires, il se travestit pour la première fois chez eux. A son retour, Solange trouve un cheveu blond...

    DVD adultes

    Boys don’t cry de Kimberly Peirce
    Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l’université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé. Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n’est pas le facteur, c’est Mélanie. Son ex-copine, dont il n’a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur. Être père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais...






    Transamerica de Duncan Tucker
    Bree, transsexuel, travaille jour et nuit afin d’avoir assez d’argent pour payer une intervention chirurgicale. Un jour, elle reçoit un appel téléphonique d’un adolescent en fuite qui recherche son père. Elle comprend avec effarement qu’il est le résultat d’une liaison hétérosexuelle sans lendemain qu’elle a eu des années auparavant...






    Tous ces documents sont présents à la médiathèque. N’hésitez pas à les réserver !


    (Pauline)

    Poster un commentaire
    - - -

    vendredi 29 décembre 2017

    ZOOM SUR UNE MAISON D’EDITION PAS COMME LES AUTRES !

    ZOOM SUR UNE MAISON D'EDITION PAS COMME LES AUTRES !

    Les Editions Lilavril

    Je suis contente de vous présenter les livres créés par Ethel Ravidat qui auto-édite ses propres albums, et les imprime en France. Comme quoi tout est encore possible !
    Ses livres soigneusement élaborés m’ont vraiment séduite par leurs belles et douces illustrations tellement réalistes, les mots choisis avec précision, la belle écriture cursive dans le respect de la pédagogie Montessori.

    Auteure, illustratrice, éditrice lilloise, Ethel Ravidat aime depuis toujours écrire et dessiner. Elle décide alors de faire de ses deux passions son métier. Elle crée sa maison d’édition en 2012 : les Editions Lilavril. Découvrant la pédagogie Montessori basée sur une éducation sensorielle dans un environnement bienveillant où l’enfant expérimente par lui-même, elle décide de créer des livres pour enfants dans cet esprit. Son inspiration relève des petits bonheurs quotidiens, des petits instants offerts par la vie, la nature... Et c’est ça qui me plait !

    Elle travaille aussi avec sa mère Evelyne Ravidat, orthophoniste, ce qui permet un partage de connaissance au service de l’apprentissage de la lecture.



    Les petits délices d’été
    Déguster une crème glacée, boire un jus de fruits frais, se balader dans un champ de blé, savourer les framboises de l’été, ramasser les trésors de la nature, rêver au bord de l’eau, arroser les plantes du jardin, faire des bulles de savon, sentir les grains de sable glisser entre les doigts, etc. Voici un imagier aux doux parfums des vacances et de l’enfance à savourer en famille.





    Renards
    Dans ce livre, l’enfant découvre à travers des dessins réalistes aux crayons de couleurs et des textes simples le lieu, le mode de vie, l’alimentation, le comportement et les particularités de chaque espèce.








    La nuit dans le jardin
    Vous êtes vous déjà demandé ce qui se passait dans votre jardin pendant la nuit ? Blaireau, hibou, mulot, papillon de nuit, chauve-souris, etc. Voici tout un monde animal qui s’affaire pendant que l’enfant dort au creux de son lit...







    Les petites joies du printemps
    Admirer un arc-en-ciel après la pluie, sentir le parfum des fleurs, écouter le chant des oiseaux allongé dans les pâquerettes, goûter les premiers fruits du printemps, sentir les rayons du soleil réchauffer les joues, observer les animaux sortir de leur hibernation, planter des semis dans le potager, etc. A travers les 5 sens, découvrez sous la forme d’un imagier toutes les petites joies que savoure un enfant au printemps.





    Sous le soleil
    Les abeilles qui butinent les fleurs et fabriquent le miel dans les ruches, le lézard qui se dore au soleil, l’odeur du blé coupé, le rat des moissons qui se faufile à travers les blés, les fruits sucrés du verger qui se gorgent de soleil, etc. C’est toute l’ambiance et les sensations d’une chaude après-midi sous le soleil qui sont décrites dans ce livre à travers les cinq sens.






    Après la pluie
    A travers le regard d’un chat, le lecteur explore la nature après la pluie. Une balade sensorielle à la découverte de ce qui s’y passe une fois que la pluie s’est arrêtée et que le beau temps revient. Ce livre est une invitation pour l’enfant à observer et contempler la nature qui l’entoure.






    Les petits bonheurs d’hiver
    S’éclairer d’une bougie, boire un chocolat chaud avec des chamallows, regarder la neige tomber, se réchauffer près de la cheminée, sentir l’odeur acidulée de la clémentine... Découvrez tous ces petits bonheurs d’hiver sous la forme d’un imagier qui ravira les enfants... et sans nul doute, rappellera de doux souvenirs aux parents !





    Tous ces ouvrages sont vraiment une belle découverte sensorielle, un bel instant de partage avec vos enfants, que vous soyez parents, amis, éducateurs... Ces livres méritent de trouver leur place partout où il y a des enfants ! Ils feront certainement un beau cadeau !

    N’oublions pas que la lecture c’est avant tout du partage, du bonheur, des mots à faire vivre, chanter, pleurer, rire... des illustrations pour s’évader, rêver, développer l’imaginaire, alors prenez le temps, laissez faire...

    Accompagnez votre enfant dans cette étape merveilleuse d’accès à la liberté, à l’autonomie, aux rêves... Bonnes Lectures !


    (Irène)

  • Voir en ligne : Pour en savoir plus
  • Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 15 |