Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik

Billets pour « Ados »

vendredi 2 novembre 2018

ELISE FONTENAILLE : UNE AUTEURE A (RE)DECOUVRIR !

ELISE FONTENAILLE : UNE AUTEURE A (RE)DECOUVRIR !

Née en 1960, à Nancy, Élise Fontenaille a suivi des études de sociologie et d’ethnologie à Bordeaux et à Toulouse. D’abord journaliste à Paris, elle part vivre à Vancouver au Canada pendant deux ans, et travaille comme attachée de presse au consulat de France. C’est de retour à Paris et pendant une période de chômage qu’elle décide d’écrire son premier roman, La Gommeuse, qu’elle publie chez Grasset, en 1997.

S’en suit une quarantaine d’ouvrages pour la jeunesse et les adultes publié chez les éditeurs Rouergue, Grasset, Stock ou encore Calmann-Levy.
Ses années de vie au Canada lui inspireront plusieurs romans dont Les Disparues de Vancouvert , Unica ou encore La Cérémonie d’hiver.

L’Histoire ou les fait divers sont aussi des thèmes que l’on retrouve souvent chez Elise Fontenaille. Dans la collection DoAdo de chez Rouergue, l’auteure nous plonge tour à tour dans les dernières heures de l’Empire Inca, en République Dominicaine sous dictature ou encore dans les rues de Paris avec Banksy.

Récompensée à de nombreuses reprises pour son œuvre, son dernier ouvrage est un album pour enfants tiré une nouvelle fois d’un fait réel. On y suit le voyage d’un chat, d’Irak en Norvège, qui après s’être perdu pendant la fuite de sa famille, compte bien retrouver ses maîtres !

Quelques romans à lire

Le Garçon qui volait des avions

La véritable histoire de Colton Harris-Moore, un ado américain de 16 ans, arrêté en juillet 2010 après avoir volé des dizaines de voitures, de bateaux… et même d’avions. Pendant deux ans, il a vécu en homme libre et sauvage sur un archipel d’îles, au large de Seattle. Il est devenu un héros de légende pour la jeunesse américaine.






Trois sœurs et le dictateur

Mina, une adolescente américaine, se rend pour la première fois en République dominicaine, le pays d’origine de son père. Elle fait la rencontre de sa grand-tante, qui va lui révéler le destin tragique de sa grand-mère, Minerva Mirabal. Adolescente encore, cette dernière a tenu tête au dictateur de l’époque, Rafael Trujillo, qui voulait en faire sa maîtresse...






La Révolte d’Eva

Éva et ses quatre sœurs vivent sous l’emprise d’un père violent, admirateur d’Adolf Hitler. Personne dans le village n’ose s’affronter à lui. Sauf Éva, qui est la plus jolie de la famille et aussi la plus rebelle. Jusqu’à la tragédie...
Disponible à la médiathèque






La Cité des filles-choisies

En 1995, des chercheurs ont trouvé au sommet du mont Ampato au Pérou la momie d’une adolescente, conservée dans les glaces depuis le XVIe siècle. C’est son histoire que l’on découvre, celle d’une jeune inca qui après avoir goûté aux joies de la capitale, Cuzco, assiste horrifiée à la chute d’un empire.






Blue Book

Il est une chose dont peu se souviennent, c’est que l’Allemagne fut une puissance colonisatrice. De 1883 à 1916, elle occupa ce qu’on appelait alors le Sud-Ouest africain, l’actuelle Namibie. Il en est une autre que beaucoup ignorent, c’est que cette colonie fut le théâtre du premier génocide du XXe siècle. Un génocide oublié, occulté même, car le premier rapport officiel – le fameux Blue Book – sur le massacre des Hereros et des Namas fut soustrait à la connaissance du public en 1926.
Disponible sur notre bibliothèque numérique


Kill the Indian in the Child

Comme tous les jeunes Indiens, Mukwa, 11 ans, est envoyé à Sainte-Cécilia, un pensionnat canadien dont l’éducation est confiée à des religieux. Malheureusement, cet établissement ne ressemble en rien à une école traditionnelle. Pour tout apprentissage, le jeune Ojibwé découvre l’humiliation, la privation de nourriture, les mauvais traitements... Car le mot d’ordre est "Kill the Indian in the child" : éliminer l’Indien dans l’enfant, lui faire oublier sa culture, sa religion, ses origines. Mais Mukwa se rebelle, décide de fuir et de rejoindre son père trappeur, dans la forêt...
Disponible à la médiathèque


L’Extraordinaire voyage du chat de mossoul raconté par lui-même

Il était une fois un chat extraordinaire, et ce chat, c’est moi !
Je vivais à Mossoul chez ma maîtresse, Samarkand, et je ronronnais à longueur de journée : le chat le plus heureux du monde ! Mais un jour, les hommes en noir ont envahi la ville. Nous nous sommes enfuis, nous avons traversé des frontières et moi, pour la première fois, j’ai vu la neige et la mer. Oui mais voilà : je me suis perdu ! Et bien croyez-moi ou pas : c’est très loin tout au nord que j’ai retrouvé ma famille. De l’Irak à la Norvège, ça en fait un bout de chemin, mais c’est ce qui s’est vraiment passé ! Et moi je suis toujours le chat le plus heureux du monde !

Et pour assister aux retrouvailles entre le courageux chat et sa famille, c’est par ici


Bonnes lectures !


(Charlotte)

Poster un commentaire
- - -

samedi 7 juillet 2018

FORTNITE : PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ

FORTNITE : PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ

Le jeu vidéo multi plateforme Fortnite, toujours en cours de développement, connaît un succès international d’une ampleur assez extraordinaire : avec 500 000 copies vendues dès sa sortie, comptant près de 20 millions de joueurs en novembre 2017, il a atteint plus de 40 millions de téléchargements en janvier 2018.

Disponible depuis le 25 juillet 2017, en accès anticipé payant dans un premier temps, il sera entièrement gratuit au moment de sa sortie officielle prévue en 2018.

Combinant à la fois les types jeu de rôle, jeu de survie et jeu de construction, Fortnite comprend un mode de jeu "joueur contre l’environnement", intitulé « Sauver le monde ».
Le scénario du jeu se constitue autour d’un monde apocalyptique où 98 % de la population mondiale a soudainement disparu. Le reste de la population doit subir des conditions météorologiques et de survie difficiles : le ciel engendre des tempêtes chaotiques amenant des créatures humanoïdes zombies qui s’en prennent aux vivants.
Pour percer les nuages et réduire les attaques, les survivants sont cependant parvenus à élaborer des champs magnétiques appelés « boucliers anti-tempêtes », leur permettant ainsi de construire de bases de survivants à travers le monde.

Le joueur incarne un commandant de l’une de ces bases. Sa mission est d’étendre les zones de protection en explorant les territoires non protégés par les champs magnétiques, afin d’y trouver des ressources, des survivants ou d’autres alliés.


Ce mode coopératif se joue en groupe de 4 joueurs. Il s’appuie sur l’exploration, la fabrication d’armes et de pièges mais aussi la construction de bâtiments fortifiés afin de résister aux vagues successives de monstres.
Le joueur a également le choix entre quatre classes possibles : il peut incarner un aventurier, un soldat, un ninja ou un constructeur, chaque classe ayant des aptitudes différentes permettant d’offrir un combat stratégique lors des défenses.




Avec l’arrivée deux mois plus tard, d’un second mode "joueur contre joueur", accessible gratuitement et intitulé « Bataille Royale », le jeu franchit un cap et connaît une ascension fulgurante.
Pouvant compter jusqu’à cent joueurs simultanés dans une même partie, évoluant dans un monde ouvert d’une taille importante, le but de ce mode est de finir dernier survivant de la partie. Il est possible d’y jouer en solo (100 personnes s’affrontent les unes contre les autres), en duo (100 personnes réparties en équipe de 2 joueurs) et en section (100 personnes réparties en équipe de 3 ou 4 joueurs).


Fortnite a connu un engouement général en raison du nombre important d’emotes (émoticône en français) et de danses en mode "joueur contre joueur", destinés à narguer le joueur adverse, ou s’amuser avec ses coéquipiers. Ils sont issus de vidéos connues, de scènes mythiques de films et séries ou encore de clips, etc. Il est assez amusant de pouvoir faire un comparatif de ces danses réalisées dans la vraie vie et le jeu lui-même.



Ces danses sont de plus en plus souvent reproduites sur la toile. Un concours a même été organisé par le studio de développement Epic Games lui-même, pour récompenser la meilleure chorégraphie et l’inclure dans le jeu.
Dans le milieu sportif, les joueurs de football s’emparent également de cette tendance et n’hésitent pas à refaire certaines de ces danses ou emotes pendant leurs matchs.



Véritable phénomène de société, Fortnite a su se faire connaître des adolescents et des adultes, aussi bien pour le jeu en lui-même que pour son univers humoristique aux graphismes caricaturaux et ses personnages drôles et attachants.


Évoluant en permanence (et évitant ainsi toute lassitude), le jeu propose continuellement de nouveaux événements à durée limitée sur ses deux modes, permettant aux joueurs de gagner du butin exclusif, d’autres personnages uniques ainsi que de nouvelles emotes et danses.


Avec un nombre incalculable de streams diffusés sur YouTube, Fortnite est actuellement le jeu du moment et devrait encore le rester pour un bon bout de temps !

Disponible sur https://www.epicgames.com/fortnite/...
Totalement gratuit courant 2018.

(Pauline)

Poster un commentaire
- - -

samedi 7 avril 2018

ROBOCUP

ROBOCUP

La RoboCup est l’une des compétitions internationales de robotique les plus complètes et complexes au monde.


Elle fut proposée en 1996, par Hiroaki KITANO, afin de stimuler la recherche en matière de robotique au travers d’un défi historique : mettre au point une équipe de robots totalement autonomes capable de vaincre l’équipe championne du monde de football en 2050 .



Qu’est-ce que la RoboCup ?

Dans chacune des ligues, les robots agissent sans aucune intervention humaine.


La compétition réunit tous les ans des milliers de participants formant des centaines d’équipes venant d’une cinquantaine de pays. C’est l’un des événements technologiques les plus importants au monde en matière de recherche et d’éducation en robotique :

Le football reste l’épreuve historique. Introduite dès la première édition de la RoboCup en 1997, elle est déclinée en plusieurs ligues :

Au fil des années la compétition s’est enrichie de plusieurs épreuves, explorant des domaines plus appliqués, comme par exemple :

L’édition 2018 aura lieu à Montréal du 18 au 21 juin.

Et en France ?

En France, la RoboCup France aura lieu les 18-19-20 avril 2018 à Brest et la RoboCup France Junior les 3 et 5 mai 2018 à Bordeaux.


La RoboCup junior se décline en 3 ligues :


Football


Les élèves doivent développer des robots à roue capables de jouer à une version simplifiée du jeu mais de façon autonome.



On Stage


Les équipes doivent mettre au point un spectacle faisant appel à des robots et plus largement à des dispositifs mécatroniques.



Rescue


Les robots développés par les enfants doivent effectuer un parcours semé d’embuches.

Rhoban, l’équipe française du LaBRI (Laboratoire bordelais de recherche en informatique Université de Bordeaux) a gagné la RoboCup pour la deuxième fois à Nagoya (Japon) en juillet 2017.
Chaine YouTube de Rhoban


Une pré-candidature a été présentée pour organiser la RoboCup en France en 2020 à Bordeaux. Cette initiative a déjà reçu le soutien de la Région Nouvelle Aquitaine, de la métropole de Bordeaux et de l’Université de Bordeaux.


(Kennett)

  • Voir en ligne : Site de la Robocup (en anglais)
  • Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13 |