Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
Commentaires des membres de replik

Billets pour « Coup de coeur »

mardi 22 septembre 2020

RETOUR SUR DES LECTURES ESTIVALES A L’HEURE ANGLAISE

RETOUR SUR DES LECTURES ESTIVALES A L'HEURE ANGLAISE

A l’ombre d’un noisetier, sur une plage ensoleillée normande ou bien confinée chez moi sur mon canapé, cet été, mes lectures ont été so british !







La Saga des Cazalet

Pour commencer cette sélection, une première gourmandise nous plonge dans la campagne anglaise à la fin des années 30 : La saga des Cazalet Tome 1 : Étés anglais d’Elizabeth Jane Howard.

Juillet 1937. À Home Place, au cœur du Sussex, jardiniers, femmes de chambre et cuisinière sont sur le pont. La Duche orchestre le ballet des domestiques avant l’arrivée de ses trois fils, Hugh, Edward et Rupert Cazalet, en chemin depuis Londres avec épouses, enfants et gouvernantes.
Où dormira Clary, adolescente mal dans sa peau en plein conflit avec sa belle-mère ? Quelle robe portera Villy, ancienne ballerine désormais mère au foyer ? Polly, terrorisée à l’idée qu’une guerre éclate, s’entendra-t-elle avec sa cousine Louise qui rêve de devenir actrice ? Rachel, la seule fille de la Duche, trouvera-t-elle un moment pour ouvrir la précieuse lettre de son amie Sid ?
Non-dits, chamailleries, profonds chagrins... Aux préoccupations des adultes font écho les inquiétudes des enfants, et à la résilience des femmes, qu’elles soient épouses, fillettes ou domestiques, répond la toute-puissance - ou l’impuissance - des hommes.
L’été regorge d’incertitudes mais, sans l’ombre d’un doute, une nouvelle guerre approche : entre pique-niques sur la plage et soirées auprès du gramophone, il faudra inventorier lits de camp et masques à gaz.

Cette saga est complètement addictive dès les premières pages ! Nous nous délectons des moindres détails de la vie quotidienne de cette famille bourgeoise. Les personnages sont très attachants, surtout les enfants qui ont une place importante dans le roman. Il est triste de les quitter à la fin de ce 1er épisode mais nous serons heureux de les retrouver en octobre pour le tome 2… Et pour notre plus grand plaisir, deux autres suites viendront compléter cette saga.

Disponible également sur notre bibliothèque numérique

Nos espérances

Pour continuer cette sélection, un autre coup de cœur qui nous vient aussi d’Angleterre avec Nos espérances d’Anna Hope.
Un roman qui se passe cette fois-ci de nos jours à Londres.

Hannah, Cate et Lissa sont jeunes, impétueuses, inséparables. Dans le Londres des années 90 en pleine mutation, elles vivent ensemble et partagent leurs points de vue sur l’art, l’activisme, l’amour et leur avenir, qu’elles envisagent avec gourmandise. Le vent de rébellion qui souffle sur le monde les inspire. Leur vie est électrique et pleine de promesses, leur amitié franche et généreuse. Puis les années passent, et à trente-cinq ans elles ne sont pas celles qu’elles s’imaginaient être.
Entre la remise en cause de leur indépendance, des carrières plus ou moins épanouissantes et des mariages chancelants, toutes trois sont insatisfaites et chacune convoite ce que les deux autres semblent posséder. Qu’est-il arrivé aux femmes qu’elles étaient supposées devenir ?

Ce roman générationnel, explore la condition féminine à travers ces trois destins de femmes sur plus de deux décennies. Nous nous attachons rapidement à ces trois femmes qui exposent les forces et les fragilités qu’elles partagent malgré leurs différences. Leurs préoccupations peuvent trouver écho dans nos quotidiens !

Disponible aussi sur notre bibliothèque numérique

La salle de bal

Et si vous aviez manqué son précédent roman, La salle de bal sorti en 2017 qui avait reçu le Prix des lectrices de Elle.

Inspiré de faits réels, ce roman se déroule dans un asile d’aliénés au début du XXe siècle en Angleterre.

Lors de l’hiver 1911, l’asile d’aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait depuis l’enfance. Si elle espère d’abord être rapidement libérée, elle finit par s’habituer à la routine de l’institution. Hommes et femmes travaillent et vivent chacun de leur côté : les hommes cultivent la terre tandis que les femmes accomplissent leurs tâches à l’intérieur. Ils sont néanmoins réunis chaque vendredi dans une somptueuse salle de bal. Ella y retrouvera John, un « mélancolique irlandais ». Tous deux danseront, toujours plus fébriles et plus épris. À la tête de l’orchestre, le docteur Fuller observe ses patients valser.
Séduit par l’eugénisme et par le projet de loi sur le Contrôle des Faibles d’Esprit, Fuller a de grands projets pour guérir les malades. Projets qui pourraient avoir des conséquences désastreuses pour Ella et John.

Le destin d’Ella et de John est bouleversant, leur histoire d’amour contrariée somptueuse.
Un vrai régal de lecture !

Retrouvez-le à la médiathèque ainsi qu’en version numérique

(Sophie)

Poster un commentaire
- - -

samedi 8 août 2020

MÉDIATHÈQUE NUMÉRIQUE : FILMS DOCUMENTAIRES ET ENVIRONNEMENT

MÉDIATHÈQUE NUMÉRIQUE : FILMS DOCUMENTAIRES ET ENVIRONNEMENT

La Médiathèque municipale de Meyzieu offre à ses abonnés un service de vidéo à la demande, La Médiathèque Numérique que vous avez peut-être redécouvert lors du confinement.

Nous vous proposons régulièrement sur ce blog une sélection de films à retrouver sur la plateforme, pour permettre à chacun d’occuper agréablement son temps avec de jolies découvertes culturelles.

Aujourd’hui, nous vous présentons une sélection de films documentaires liés à la préservation de l’environnement qui ont attiré notre attention :

- On a 20 ans pour changer le monde
De Hélène Medigue
Enfin un film sur l’environnement qui ne se contente pas d’alerter. On se situe cette fois du côté des solutions, avec l’envie de généraliser le plus possible un rapport sain à l’environnement. Du concret, des chiffres, de belles réalisations.

- Demain
De Mélanie Laurent , Cyril Dion
Un film documentaire de qualité qui porte à notre connaissance des solutions éprouvées face aux défis et aux problématiques de notre société humaine. écologie, éducation, économie, politique, agriculture. Demain est un déclencheur de réflexions sur tous ces sujets où il devient très, très, très urgent d’agir autrement. À voir absolument.

- Pierre Rabhi, au nom de la Terre
De Marie-Dominique Dhelsing
Une excellente approche de ce personnage qu’est Pierre Rabhi, un homme simple et humble, qui est resté fidèle à ses valeurs et à sa philosophie de respect du vivant. C’est un film positif et plein d’espoir.

- Notre poison quotidien
De Marie-Monique Robin
Comment expliquer que l’incidence du taux de cancer a doublé au cours des trente dernières années ? C’est à cette question que répond ce film documentaire passionnant, fruit d’une enquête de deux ans en Amérique du Nord, en Asie et en Europe.

- Des Abeilles et des hommes
De Markus Imhoof
Excellent documentaire qui alterne entre beauté et frayeur autant dans les images que dans les dialogues. On apprend beaucoup de choses sur les abeilles mais surtout sur leurs relations avec les productions humaines actuelles.

- Le Monde selon Monsanto
De Marie-Monique Robin
Basé sur un travail de journaliste d’investigation clair, édifiant et courageux, ce film met en lumière de manière incroyable comment les lobbys manipulent le monde politique et exploitent la vie pour le profit... La marchandisation du vivant dans toute son horreur.

- Solutions locales pour un désordre global
De Coline Serreau
Petit tour d’horizon de tous les méfaits de l’agriculture productiviste moderne et de l’emprise des multinationales sur les paysans. Comme son titre l’indique, ce film nous propose tout de même des solutions avec pas mal d’humour.

- Notre pain quotidien
De Nikolaus Geyrhalter
Un film sans musique, sans commentaire, qui se veut le reflet brut d’une réalité brutale... De la bouffe pour les pauvres, produite par des pauvres, pour engraisser la grande distribution et les grands groupes agro-alimentaires.

- Trashed
De Candida Brady
Un documentaire incroyable, tenu de bout en bout par le très charismatique Jeremy Irons, qui traite des déchets de notre société de consommation.

Poster un commentaire
- - -

mardi 4 août 2020

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE - DES ROMANS ÉPRIS D’ART

BIBLIOTHÈQUE NUMÉRIQUE - DES ROMANS ÉPRIS D'ART

Voici pour les vacances une nouvelle sélection de romans disponibles dans notre Bibliothèque Numérique. Cette fois-ci, nous vous présentons quelques romans où des œuvres d’art sont au cœur du récit. Peinture, musique ou spectacle, elles en disent long sur leur époque et ses idéaux, leur auteur et sa relation au sujet.

Nous vos proposons cette sélection en trois parties, avec tout d’abord les romans abordant le 3ème art, soit les arts visuels et la peinture...



Les filles au lion de Jessie Burton

En 1967, cela fait déjà quelques années qu’Odelle, originaire des Caraïbes, vit à Londres. Elle travaille dans un magasin de chaussures mais elle s’y ennuie et rêve de devenir écrivain. Et voilà que sa candidature à un poste de dactylo dans une galerie d’art est acceptée ; un emploi qui pourrait bien changer sa vie. Dès lors, elle se met au service de Marjorie Quick, un personnage haut en couleurs qui la pousse à écrire. Elle rencontre aussi Lawrie Scott, un jeune homme charmant qui possède un magnifique tableau représentant deux jeunes femmes et un lion. De ce tableau il ne sait rien, si ce n’est qu’il appartenait à sa mère. Marjorie Quick, à qui il soumet la mystérieuse toile, a l’air d’en savoir plus qu’elle ne veut bien le dire, ce qui pique la curiosité d’Odelle. La jeune femme décide de déchiffrer l’énigme des Filles au lion. Sa quête va révéler une histoire d’amour et d’ambition enfouie au cœur de l’Andalousie des années trente, alors que la guerre d’Espagne s’apprête à faire rage.

Maîtres et esclaves de Paul Greveillac

Kewei naît en 1950 dans une famille de paysans chinois, au pied de l’Himalaya. Au marché de Ya’an, sur les sentes ombragées du Sichuan, aux champs et même à l’école, Kewei, en dépit des suppliques de sa mère, dessine du matin au soir. La collectivisation des terres bat son plein et la famine décime bientôt le village. Repéré par un garde rouge, Kewei échappe au travail agricole et à la rééducation permanente. Sa vie bascule. Il part étudier aux Beaux-Arts de Pékin, laissant derrière lui sa mère, sa toute jeune épouse, leur fils et un village dont les traditions ancestrales sont en train de disparaître sous les coups de boutoir de la Révolution. Dans la grande ville, Kewei côtoie les maîtres de la nouvelle Chine. Il obtient la carte du Parti. Devenu peintre du régime, il connaît une ascension sans limite. Mais l’Histoire va bientôt le rattraper.

Vers la beauté de David Foenkinos

Antoine Duris est professeur aux Beaux-Arts de Lyon. Du jour au lendemain, il décide de tout quitter pour devenir gardien de salle au Musée d’Orsay. Mathilde Mattel, DRH du Musée, est rapidement frappée par la personnalité de cet homme taciturne, mystérieux, spécialiste de Modigliani, qui a choisi de s’effacer dans une fonction qui ne correspond pas à ses compétences reconnues. Antoine est affecté à la salle des Modigliani, et Mathilde le surprend parfois à parler à mi-voix au portrait de Jeanne Hébuterne, la fiancée du peintre au destin tragique. Il fuit tout contact social, même si Mathilde ne le laisse pas indifférent. Personne ne connaît les raisons de cette reconversion ni le traumatisme qu’il vient d’éprouver. Pour survivre, cet homme n’a trouvé qu’un remède, se tourner vers la beauté.

La chasseuse d’astres de Zoé Valdès

Venue chercher l’inspiration au bord de la mer, Zamia, écrivaine cubaine, rencontre sur la plage une jeune femme mystérieuse, qui se présente comme une chasseuse d’astres. C’est Remedios Varo, grande artiste surréaliste oubliée de nos contemporains, comme beaucoup de femmes. Deux femmes qu’un siècle sépare, et dont les histoires résonnent pourtant avec harmonie.Peintre et artiste surdouée née en Espagne au début du XXe siècle, Remedios Varo fut l’amie de Dali, Lorca et Breton. Elle fuit à Paris au début de la Guerre Civile, puis s’installa à Mexico pendant l’occupation allemande. Zoé Valdés dresse le portrait de cette femme exceptionnelle, de son rapport absolu à l’art, de ses quêtes amoureuses. En creux, se dessine le portrait de Zamia, jeune cubaine qui lutte à sa façon pour faire entendre sa voix d’artiste. Epouse d’un diplomate installé à Paris, elle vit avec le poids de la surveillance, la censure jusque dans son propre foyer, et l’envie désespérée de liberté.Avec La Chasseuse d’astres, Zoé Valdés revient aux thèmes qui lui sont chers : l’élan créatif, l’exil et la manière dont l’art se réfugie parfois dans les moindres recoins de nos vies.

Charlotte de David Foenkinos

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d’une œuvre picturale autobiographique d’une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : "C’est toute ma vie." Portrait saisissant d’une femme exceptionnelle, évocation d’un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d’une quête. Celle d’un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.



Un monde à portée de main de Maylis de Kerangal

"Paula s’avance lentement vers les plaques de marbre, pose sa paume à plat sur la paroi, mais au lieu du froid glacial de la pierre, c’est le grain de la peinture qu’elle éprouve. Elle s’approche tout près, regarde : c’est bien une image. Étonnée, elle se tourne vers les boiseries et recommence, recule puis avance, touche, comme si elle jouait à faire disparaître puis à faire revenir l’illusion initiale, progresse le long du mur, de plus en plus troublée tandis qu’elle passe les colonnes de pierre, les arches sculptées, les chapiteaux et les moulures, les stucs, atteint la fenêtre, prête à se pencher au-dehors, certaine qu’un autre monde se tient là, juste derrière, à portée de main, et partout son tâtonnement lui renvoie de la peinture. Une fois parvenue devant la mésange arrêtée sur sa branche, elle s’immobilise, allonge le bras dans l’aube rose, glisse ses doigts entre les plumes de l’oiseau, et tend l’oreille dans le feuillage."

Plus de choix ?

Retrouvez les précédentes sélections de livres de la Bibliothèque Numérique sur notre blog Réplik :

- Voyage littéraire
- Les coups de cœur de LittéMania
- Nouveautés
- Le plein d’imaginaire
- Les romans familiaux
- Les romans qui vous tiennent en haleine
- Le Nature Writing avec les éditions Gallmeister


Bonnes lectures !

  • Voir en ligne : Présentation du service Bibliothèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 58 |