Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
juillet 2020 :

Rien pour ce mois

juin 2020 | août 2020

Commentaires des membres de replik

Billets pour « Coup de coeur »

lundi 25 mai 2020

MÉDIATHÈQUE NUMÉRIQUE : 10 NOUVEAUTÉS TOUTES FRAICHES

MÉDIATHÈQUE NUMÉRIQUE : 10 NOUVEAUTÉS TOUTES FRAICHES

La Médiathèque municipale de Meyzieu offre à ses abonnés un service de vidéo à la demande, La Médiathèque Numérique, accessible à distance, même lorsque la médiathèque est fermée.

Pour vous aider dans vos choix de programmes (6.424 programmes disponibles !), les bibliothécaires vous proposent régulièrement sur ce blog une sélection de films à retrouver sur la plateforme.

Aujourd’hui, nous vous proposons de la "fraîcheur" avec une sélection de nouveautés, des films récents à ne rater sous aucun prétexte !




- Un divan à Tunis
De Manele Labidi
Un premier film très réussi pour la réalisatrice Manele Labidi qui nous montre la Tunisie à travers un prisme original et drôle. La justesse des acteurs est remarquable.


- #JeSuisLà
De Eric Lartigau
Alain Chabat est attachant dans ce rôle de restaurateur romantique. Ce film est très reposant et émouvant, à regarder pour le plaisir de voyager et de voir le coté touriste familier avec les coréens.


- La Cravate
De Étienne Chaillou , Mathias Théry
Un documentaire qui renouvelle complètement le film politique. Constamment juste, inventif, il propose une plongée dans la tête d’un militant politique et aux sources d’un engagement à l’extrême droite.


- Play
De Anthony Marciano
Une bonne comédie française, drôle et émouvante, et aussi pleine de nostalgie pour celles et ceux qui sont nés dans les années 1970 et 1980.


- Le Lac aux oies sauvages
De Yi’nan Diao
Quand le cinéma chinois redonne au film noir ses lettres de noblesse, tout en rendant hommage à ses pairs... un film visuellement superbe !


- Notre dame
De Valérie Donzelli
Valérie Donzelli nous offre une comédie rafraîchissante dont on sort avec le sourire. Sous couvert de drôlerie, elle évoque le quotidien de nombre de femmes, l’atmosphère parisienne décadente, le tout avec beaucoup de charme et d’espoir.


- It Must be heaven
De Elia Suleiman
Le nouveau film du palestinien Elia Suleiman est une petite merveille de poésie. Une vraie comédie digne de Jacques Tati, Buster Keaton et Chaplin, mais moderne, parlant de notre époque, de sa folie et de son absurdité.



- Gloria Mundi
De Robert Guédiguian
Autant vous prévenir, nous sommes fans du réalisateur marseillais Robert Guédiguian. Comme souvent, il propose ici un film nécessaire, réaliste, relatant la vie actuelle des petites gens gangrenée par le système néo-libéral que nous connaissons, où les riches n’ont jamais été aussi riches et les "sans dents" de plus en plus pauvres.


- Les Éblouis
De Sarah Suco
A l’heure où nos gouvernants décident de baisser les subventions face au danger que représentent les sectes, ce film est, lui aussi, nécessaire. Les Eblouis est un excellent film poignant et glaçant sur ce sujet et porté par d’excellents comédiens.


- Le Traître
De Marco Bellocchio
Le très bon cinéma italien est enfin de retour ! Ce film retrace l’histoire de la mafia "casa nostra" et du premier repenti. Une enquête hors normes et des hommes peu ordinaires...

Retrouvez nos précédentes sélections :

- 10 films tout frais
- 10 comédies
- 10 films à voir en famille (avec des ados)
- 2 coups de cœur
- "Hors normes", nouveau film disponible
- César 2020
- 7 films pour les plus de 4 ans
- 7 films jeunesse à partir de 6 ans
- Films documentaires
- Films sur l’Allemagne

  • Voir en ligne : Présentation du service Médiathèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    mardi 19 mai 2020

    HISTOIRE DE L’OPÉRA - DEUXIÈME PÉRIODE

    HISTOIRE DE L'OPÉRA - DEUXIÈME PÉRIODE

    À défaut de pouvoir vous donner rendez-vous à la médiathèque de Meyzieu pour une (vraie) rencontre MusiMania, notre discothécaire Thierry vous propose sur ce blog une série d’articles brefs, consacrés à l’histoire de l’opéra.

    Le premier article présentait l’opéra baroque.

    Aujourd’hui, deuxième escale de ce voyage musical : l’opéra classique.



    Christophe Willibald Glück (1714-1787)

    Ce compositeur bavarois transforme l’opéra avec sa célèbre « réforme » visant à introduire le naturel et la vérité dramatique. Il ouvre la porte du classicisme musical viennois.

    Orphée « j’ai perdu mon Eurydice » par le haute-contre français Jean-François Lombard.

    Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

    Bien que mort à trente-cinq ans, cet immense et précoce musicien a composé une œuvre impressionnante (893 œuvres sont répertoriées). Abordant tous les genres musicaux de son époque, il laisse à ses contemporains le souvenir de l’enfant prodige et du musicien virtuose, tant au piano qu’au violon. Parmi ses opéras, nous choisissons deux airs différents à écouter :

    La flûte enchantée « Air de la reine de la nuit » interprété par Natalie Dessay

    Don Giovanni "Il mio tesoro intanto" interprété par le ténor péruvien Juan Diego Florez.

    Ludwig van Beethoven (1770-1827)

    Fidelio est l’unique opéra de Beethoven. Il mit près de 10 ans à le composer. Ce drame romantique, capital pour le musicien, connut de nombreux remaniements. Il écrivit ainsi quatre ouvertures à cet opéra, sans en être jamais satisfait. Le livret est inspiré d’un fait divers authentique de l’époque révolutionnaire française, selon lequel une femme, travestie en homme, fut engagée comme geôlier d’une prison, et parvint à libérer son mari incarcéré.

    L’ ouverture de Fidelio par Ricardo Mutti à la tête du Philadelphia orchestra.

    L’Opéra classique romantique

    Gioacchino Rossini (1792-1868).

    Rossini marque le début de l’opéra romantique italien. Il est à l’origine du bel canto du 19ème siècle. La virtuosité vocale qui caractérise son œuvre redonna une place privilégiée à la voix dans l’opéra italien.

    Le Barbier de Séville « Una voce poco fa » interprété par la mezzo-soprano italienne Cecilia Bartoli

    Gaetano Donizetti (1797-1848)

    Né à Bergame, il se rendit surtout célèbre grâce à ses opéras : il en composa 71. C’est l’héritier de Rossini et le précurseur de Verdi. Il ouvre avec Rossini la voie de l’opéra romantique. C’est l’un des compositeurs des plus prolifiques du 19ème siècle.

    Lucia di Lammermoor « Regnava nel silenzio » par la cantatrice grecque Maria Callas

    L’elixir d’amour « Una furtiva lacrima » interprété par le ténor italien Vittorio Grigolo

    Fromental Halévy (1799-1862)

    Brillant élève du conservatoire de Paris, il admire Beethoven qu’il rencontre plusieurs fois, mais se sent plus proche de Mozart ou de Cherubini qui a été son professeur. Il enseigne à Charles Gounod, Georges Bizet et ouvre avec Meyerbeer la voie de l’opéra français.

    La juive « Rachel, quand du Seigneur » interprété par le ténor français Georges Thill.

    Vincenzo Bellini (1801-1835)

    Malgré sa courte carrière, Bellini a laissé des opéras qui sont parmi les plus joués du répertoire lyrique : Norma, La Somnambula, Les Puritains. C’est l’un des plus grands mélodistes lyriques, qui excelle dans l’expression des sentiments mélancoliques.

    Les Puritains « A te o cara » interprété par quatre voix exceptionnelles. Le ténor italien Luciano Pavarotti, la soprano australienne Joan Sutherland, la basse bulgare Nicolai Ghiaurov et le baryton italien Piero Cappuccilli.

    Norma « Casta diva » par la soprano américaine Renée Fleming

    Hector Berlioz (1803-1869).

    Compositeur, chef d’orchestre,critique musical et écrivain français originaire de La Côte-Saint-André en Isère, il va renouveler en profondeur la forme symphonique initié par Beethoven. Éminent représentant du romantisme, il invente le genre de la légende dramatique à mi chemin entre l’opéra et l’oratorio.

    La Damnation de Faust « D’amour, l’ardente flamme » interprété par la mezzo-soprano lettone Elina Garanca

    Les nuits d’été, ensemble de 6 mélodies composé par Berlioz sur des poèmes de Théophile Gautier parmi lesquelles Le Spectre de la rose interprété par la soprano française Régine Crespin.

    Poster un commentaire
    - - -

    samedi 9 mai 2020

    MÉDIATHÈQUE NUMÉRIQUE : FILMS DOCUMENTAIRES

    MÉDIATHÈQUE NUMÉRIQUE : FILMS DOCUMENTAIRES

    La Médiathèque municipale de Meyzieu offre à ses abonnés un service de vidéo à la demande, La Médiathèque Numérique, précieux en cette période de confinement obligatoire lié à l’épidémie de Coronavirus.

    Nous vous proposons régulièrement sur ce blog une sélection de films à retrouver sur la plateforme, pour permettre à chacun d’occuper agréablement son temps avec de jolies découvertes culturelles !

    Aujourd’hui, nous vous présentons une sélection de films documentaires qui ont attiré notre attention parmi les nombreuses références proposées par La Médiathèque Numérique :

    - Le Dessous des cartes
    De Jean-Christophe Ribot

    Tentez de taper "Le Dessous des cartes" dans la barre de recherche de La Médiathèque Numérique et vous trouverez une tonne d’épisodes de cette excellente émission géopolitique d’Arte.


    - 68, mon père et les clous
    De Samuel Bigiaoui

    Une belle histoire sur la fidélité aux valeurs de jeunesse, sur les liens entre les personnes dans le cadre du travail (petit coucou perso aux collègues ! :-P)


    - Nous le peuple
    De Patrice Chagnard, Claudine Bories

    Un film qui permet à des gens ordinaires de démontrer leur capacité à penser le monde et la loi.


    - Pour Sama
    De Waad Al-Khateab, Edward WattsRetour

    Un film documentaire puissant, fort, audacieux et indispensable sur la guerre en Syrie.


    - Le Monde selon Radiohead
    De Benjamin Clavel

    Que vous aimiez ou pas le groupe Radiohead, ce film est un bon documentaire qui explore une œuvre appelant sans cesse à l’éveil des consciences et à la résistance.


    - Trashed
    De Candida Brady

    Un documentaire incroyable, tenu de bout en bout par le très charismatique Jeremy Irons, qui traite des déchets de notre société de consommation.


    - Le Cercle des petits philosophes
    De Cécile Denjean

    Un film qui fait du bien : la spontanéité des enfants et leurs regards sur le monde est profond et merveilleux.


    - Le Temps des forêts
    De François-Xavier Drouet

    Très beau documentaire engagé et passionnant sur le sujet de la gestion des forêts. Un excellent travail de recherche des intervenants de différents bords qui amènent à des réflexions qu’il est important d’avoir à notre époque de déforestation massive.


    - The Ride
    De Stéphanie Gillard

    The Ride montre une chevauchée annuelle, commémorative et rituelle au sein de la nation Lakota : la commémoration du massacre de Wounded Knee en 1890. Un film documentaire émouvant, intelligent et profond, le tout dans des paysages somptueux.

    Retrouvez nos précédentes sélections :

    - 10 films tout frais
    - 10 comédies
    - 10 films à voir en famille (avec des ados)
    - 2 coups de cœur
    - "Hors normes", nouveau film disponible
    - César 2020
    - 7 films pour les plus de 4 ans
    - 7 films jeunesse à partir de 6 ans

  • Voir en ligne : Présentation du service Médiathèque Numérique
  • Poster un commentaire
    - - -

    | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 57 |