Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik
Commentaires des membres de replik

Billets pour « Témoignage »

lundi 9 janvier 2017

TOP 10 : LIVRES NUMERIQUES

TOP 10 : LIVRES NUMERIQUES

Les 10 livres de la Bibliothèque numérique que nous avons préférés en 2016, pour les adultes, les ados et les enfants :

Petit Pays, Gaël Faye Belgravia, Julian Fellowes
Agatha Raisin mène l’enquête : la quiche fatale, M.C. Beaton Vous n’aurez pas ma haine, Antoine Leiris
Les enquêtes du département V : Promesse, Jussi Alder-Olsen Je suis un phénomène, Elisabeth Atkinson
Journal d’un vampire en pyjama, Mathias Malzieu Légion, Brandon Sanderson
De cape et de mots, Flore Vesco Les délices de Tokyo, Durian Sukegawa
Poster un commentaire
- - -

mardi 20 décembre 2016

LE NOUVEAU HEROS MARVEL EST UNE MAMAN SYRIENNE

LE NOUVEAU HEROS MARVEL EST UNE MAMAN SYRIENNE

La situation politique syrienne est sous tension depuis de nombreuses années. Le pays est en état d’urgence depuis les années 70, les rassemblements sont interdits et les arrestations facilitées. Les tentatives de démocratisation du régimes se sont toutes soldées par des échecs depuis l’arrivée au pouvoir de Bachar El-assad en 2000. Suite au "Printemps Arabe" de 2011, la situation s’est rapidement dégradée et un conflit a éclaté entre les forces du régime et les forces de l’opposition. Par la suite, de nombreux autres acteurs sont venus se greffer à cette guerre civile.




D’après l’ONU, qui a regroupé plusieurs estimations, en 2015, plus de 50% de la population syrienne a dû quitter son domicile pour fuir le conflit. Le nombre de morts est estimé à 270 000 personnes, dont 80 000 civils, depuis le début du conflit jusqu’en août 2015. Au delà de ces chiffres, la population restante subit toujours les pressions, les bombardements quotidiens, le manque d’eau potable et de nourriture. C’est dans une peur constante et dans des conditions de vie déplorables que vivent aujourd’hui ces familles syriennes.




Marvel a souhaité rendre hommage à toutes ces familles et ces parents qui sont de véritables héros du quotidien.
L’idée a été initié par la chaîne ABC, dont les journalistes ont tenté de se rendre dans la ville de Madaya, situé à une quarantaine de kilomètre de Damas. Assiégée depuis plusieurs mois, cette ville est l’une des plus touchées par le conflit qui perdure en Syrie. Les journalistes ont cependant réussi à entrer en contact téléphonique avec une jeune femme, son mari et leurs cinq enfants, pris au piège dans la ville.
Touchés par leur histoire, ils ont ensuite contacté Marvel pour leur demander d’illustrer et de raconter cette histoire hors du commun.
Le scénario a été confié à Dalibor Talajic, dessinateur croate, habitué des studios Marvel pour qui il a déjà réalisé plusieurs séries, dont DeadPool.

La bande dessinée intitulée Madaya Mom est disponible en ligne sur la chaîne d’ABC news, elle est entièrement en noir et blanc et les textes sont en version originale (anglais).

Vous pouvez la retrouver en cliquant sur ce lien.

Malgré le fait que la bande dessinée ne soit pas en français, le texte reste assez facile d’accès et on comprend rapidement le désarroi et la détresse qui touchent cette famille. Sans émulsion de violence ou de sang, cette BD est poignante. Elle montre clairement le manque d’eau et de nourriture, le froid, la peur, les bombardement, les accalmies… autrement dit, la dureté du quotidien. Mais la BD ne manque pas non plus de beaux moments de tendresse.

Pour aller plus loin, ABC propose un ensemble d’articles sur le sujet (en anglais également) que vous trouverez ici.

Ce comics nous permet donc de visualiser l’univers dans lequel vivent ces familles et nous pousse à la réflexion autour de ce conflit et de ses conséquences. A découvrir !

(Sandrine)

Poster un commentaire
- - -

samedi 19 novembre 2016

RETOUR SUR LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE

RETOUR SUR LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE

Vendredi 18 novembre 2016, la médiathèque de Meyzieu proposait un focus sur Haïti autour du livre et du film Princes des fatras . Une rencontre exceptionnelle avec Jean-Yves Loude, ethnologue, voyageur et auteur et André Zech, réalisateur.

« Quand les pauvres transforment les déchets (fatras) en richesse, ils deviennent des princes »

Nos deux invités ont plongé le public dans l’ambiance de cette petite île que l’on connait mal, que l’on associe trop souvent à des clichés négatifs. Sur les rythmes de ZPZ, un groupe de rap local , les spectateurs ont pris place et se sont laissés guider par le récit de Jean-Yves Loude.

Un roman-fiction (disponible à la médiathèque) pour comprendre la genèse du projet du centre de tri des déchets et un documentaire au plus proche de la réalité, au cœur de Cité Soleil, le quartier des "moun" d’en bas.

Parce que les déchets étouffent le quotidien des humains et bouchent l’horizon. Pourtant, c’est là aussi que la créativité ranime l’espoir. Las des déchets qui jonchent leur bidonville, les habitants du quartier ont organisé un ramassage collectif ainsi qu’un centre de tri et de recyclage expérimental.

Le grand travailler ensemble a porté ses fruits. Une belle leçon pour les occidentaux, il nous reste encore beaucoup de choses à apprendre d’Haïti.

(Julie)

Poster un commentaire
- - -

| 1 | 2 |