Replik - Reactions culturelles en chaine
Bienvenue sur le blog de l’actualité culturelle de la médiathèque de Meyzieu
Médiathèque de Meyzieu Mixmac
Tags Replik

Billets pour « Roman adultes »

mercredi 30 novembre 2016

RETOUR SUR LE CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC PIERRE BORDAGE

RETOUR SUR LE CAFÉ LITTÉRAIRE AVEC PIERRE BORDAGE

Nous avions le plaisir, samedi 19 novembre, d’accueillir Pierre Bordage, invité d’honneur des prochaines Oniriques (du 10 au 12 mars 2017) pour un café littéraire aux allures de confessions.

De ses débuts dans l’écriture, à l’école primaire, à ses projets en cours, l’auteur a joué le jeu et ne nous a rien caché au cours de presque deux heures de discussion libre, émaillées d’anecdotes et de sourires. Charmés par sa simplicité et la spontanéité de ses réponses, nous avons ainsi découvert sa passion pour le banjo, sa rencontre avec l’auteur américain Orson Scott Card et qu’un super-héros se doit de garder son slip sous son collant...

Auteur de 60 titres, tant en science fiction qu’en uchronie, Pierre est un sage rêveur dont les écrits débordent largement le cadre du vaisseau spatial et s’inscrivent dans une réflexion profonde sur la nature humaine. Aussi à l’aise dans les sagas de space opera que sur des nouvelles fantastiques, son style fluide et sensible lui a donné une notoriété internationale.

En attendant les Oniriques, la Médiathèque de Meyzieu vous proposera une semaine de "Lectures au Long Cours" consacrée à Pierre Bordage début février. Une occasion de découvrir, par le biais de ses nouvelles, un écrivain exceptionnel qui renvoie aux oubliettes les étiquettes littéraires pour ne garder que le sens premier de "littérature".

L’association Cyberunes, présente en force dans la salle, nous retranscrit le court portrait chinois auquel nous avons soumis notre invité.

Portrait chinois

Si tu étais…

Un péché capital :

La luxure ! (fou rire de la salle)

Un Superpouvoir :

Le vol... Je rêverais de voler (sans cape ni slip par-dessus le pantalon). Ça m’est arrivé de rêver que je volais ; en réalité ça doit être quelque chose de fabuleux.

Un verbe :

Il y en a plein ! Aimer, c’est un beau verbe qui a beaucoup de sens.

Une planète  :

La Terre, même si cela manque d’imagination.

Un parfum de glace :

Caramel beurre salé (le côté vendéen)

Un groupe de musique américain :

Si vous me lancez sur la musique américaine cela va vous surprendre, ça ne va pas être du tout être le type de groupe que vous attendez : c’est un groupe très peu connu qui joue une musique des Appalaches, le « Old time ». Je joue même du banjo old time, à 5 cordes, style clawhammer, de la musique qui fait danser !

(Merci à Yvan pour le partage !)

JPEG - 30.8 ko
Pierre Bordage. Meyzieu, 19 novembre 2016 (Crédit photo : Jean-Emmanuel Aubert)

Poster un commentaire
- - -

mardi 18 octobre 2016

HARRY POTTER ET L’ENFANT MAUDIT

HARRY POTTER ET L'ENFANT MAUDIT

Attendu depuis presque dix ans, le voilà enfin : le huitième tome des aventures magiques d’Harry Potter ! Ou plutôt celles de ses enfants.

Vendu en France à 40 000 exemplaires lors de la première semaine de sa sortie en version anglaise et n°1 des ventes en France pendant plusieurs semaines, il est enfin disponible en version française depuis le 14 octobre.

Ce livre n’est pas un roman "classique" mais une pièce de théâtre qui est actuellement jouée à Londres, et ce depuis le 31 juillet 2016 (date anniversaire du célèbre sorcier et de sa créatrice).

L’histoire repose sur les ouvrages de J.K.Rowling mais a été écrite par Jack Thorne, scénariste anglais. De cette collaboration est née la pièce Harry Potter and the Cursed Child (Harry Potter et l’enfant maudit, en français), dont la mise en scène a été confiée à John Tiffany en juin 2015.

Après avoir suscité quelques polémiques (notamment une autour de la comédienne noire incarnant Hermione dont ce n’est pas la couleur de peau dans les films), la pièce connait un grand succès puisque (presque) toutes les séances sont complètes, et ce depuis plusieurs mois. Cependant, si vous vous dépêchez, vous pourrez peut-être obtenir les dernières places restantes en 2017 !

Mais qui est l’enfant maudit ?

La pièce commence là où nous nous sommes arrêtés à la fin du septième tome : Harry, Ginny, Ron et Hermione, ainsi que Drago Malefoy et sa femme, accompagnent leurs enfants sur le quai de la voix 9¾ pour prendre le Poudlard Express. Harry Potter et l’enfant maudit s’attache donc aux aventures des enfants des héros de la saga d’origine.

Albus Severus, le fils d’Harry, souffre de la notoriété de son père avec qui il ne s’entend pas très bien. Il est le meilleur ami de Scorpius, fils de Drago Malefoy avec qui Harry à toujours été en conflit. Les deux jeunes acolytes vont se lancer dans une aventure abracadabrante et dangereuse qui va les entraîner dans un univers inattendu et effrayant.

Si la première partie de la pièce est assez longue, vous serez vite plongé dans la seconde avec une envie irrésistible de tourner encore et encore les pages pour connaître la suite des aventures et mésaventures de nos nouveaux héros.
On retrouve tout de même les trois inséparables Harry, Hermione et Ron, mais l’intrigue se centre vraiment sur le nouveau trio Albus, Delphi et Scorpius. Ce qui peut au premier abord semblé être du "déjà-vu" finit par nous surprendre et nous replonger dans cet univers incroyable rempli de magie.

La lecture d’un script, déstabilisante au début, permet néanmoins de bien se représenter l’univers et le cadre de chaque scène. Et on s’habitue rapidement au format spécifique d’une pièce de théâtre.

On y retrouve de nombreux lieux déjà utilisés dans les précédents opus comme Poudlard, la forêt interdite ou encore le grand lac du parc. On apprécie aussi grandement de retrouver et de voir l’évolution des personnages qui nous ont accompagnés pendant plusieurs années.

Attention : L’histoire n’est pas une réelle suite des tomes précédents, on retrouve les personnages, l’univers et les lieux mais ne vous attendez pas réellement à une suite du septième tome ! Voyez plutôt cet opus comme un bonus.
Plus ou moins critiqué positivement ou négativement, ce dernier volume de la saga n’a en tout cas pas fini de faire parler de lui !

N’hésitez pas à partager votre avis avec nous et à laisser votre impression une fois le livre lu !

J.K. Rowling et ses projets

Plus fortunée que la reine d’Angleterre, elle est la première romancière, homme et femme confondus, à devenir milliardaire grâce à son œuvre.

J.K. Rowling est aussi connue pour apporter de nombreuses contributions à des œuvres caritatives pour venir en aide aux enfants en Europe et dans le monde. Elle a également monté et co-fondé plusieurs associations dont "Lumos" qui lutte contre la précarité des enfants en Europe.

Elle participe également à de nombreuses actions en soutien à diverses associations. C’est ainsi qu’ont été écrits Le Quiddich à travers les âges et Les animaux fantastiques (dont l’adaptation sortira bientôt au cinéma) pour l’association de lutte contre la pauvreté "Comic Relief".
C’est également le cas des Contes de Beddle le Barde qu’elle a vendus aux enchères au profit de l’association "The Children Voice". Cette vente a rapporté 2,2 millions d’euros à l’association.
Elle a aussi écrit pour l’association "Dyslexia Action" un préquel à sa saga Harry Potter que vous pouvez retrouver sous ce lien.

Et ensuite ?

J.K. Rowling a déclaré que ce serait bien le dernier opus de la saga... Eh oui, Harry Potter, c’est bel et bien fini ! Ce sont donc de réels adieux que nous pouvons faire à ces personnages qui ont bercé de nombreuses années de notre vie et qui ont révolutionné la littérature jeunesse ces vingt dernières années.

Mais vous pouvez relire encore et encore les livres, tout comme revoir les films (disponibles à la médiathèque de Meyzieu). Vous pouvez aussi vous plonger dans la lecture des ouvrages dérivés (Les contes de Beddle le Barde, Le Quidditch à travers les âges et quelques autres...), ou encore vous laisser tenter par les livres en version originale anglaise (disponibles à la médiathèque) ! Sans être bilingue, c’est une expérience de lecture accessible et surtout très intéressante, permettant de voir les situations et personnages d’un autre point de vue.

Pour continuer à explorer le monde d’Harry Potter, découvrir des extraits inédits, trouver votre baguette magique, savoir quelle Maison de Poudlard pourrait vous accueillir ou encore connaître votre patronus, vous pouvez vous inscrire sur Pottermore. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais, vous pouvez trouver une traduction non officielle du site sur Pottermore en Français, cependant vous n’y retrouverez pas l’intégralité du contenu officiel.
Vous pouvez également lire des articles autour du monde magique sur La Gazette du Sorcier, sans oublier les nombreuses fanfictions, blogs et pages Facebook consacrés à notre sorcier préféré.

De quoi faire perdurer la magie d’Harry Potter encore et encore !

(Sandrine)

Poster un commentaire
- - -

jeudi 2 juin 2016

LES A.I.R. A LA MEDIATHEQUE

LES A.I.R. A LA MEDIATHEQUE

Dans le cadre des Assises Internationales du Roman, la médiathèque de Meyzieu, en partenariat avec la médiathèque de Décines, a eu l’immense plaisir de recevoir Christophe Boltanski le mercredi 25 mai à 15h.
Une trentaine de lecteurs ainsi qu’une classe de première du lycée Charlie Chaplin de Décines ont écouté attentivement notre invité.
Christophe Boltanski a lu dans un premier temps un extrait de son roman La Cache puis il s’est prêté au jeu de l’interview mené par une étudiante de l’ENSSIB, Anne-Sophie Lambert.
Cette rencontre s’est ensuite prolongée par une vente de livres et d’une séance de dédicaces.

Biographie de Christophe Boltanski
Journaliste, écrivain et chroniqueur, Christophe Boltanski a notamment été correspondant de guerre durant la guerre du Golfe. En 2007, il devient Grand reporter au Nouvel Observateur. Son premier roman, La Cache, raconte l’histoire du clan fusionnel des Boltanski, soudé autour de l’appartement de la rue de Grenelle à Paris, où les trois générations ont vécu. Dans ce livre, l’auteur dresse une topographie de ce lieu qui lui permet de diffracter l’histoire familiale moteur de toutes les créations.

Retrouvez son roman et son livre-enquête à la médiathèque :

- La Cache
"Nous avions peur. De tout, de rien, des autres, de nous-mêmes. De la petite comme de la grande histoire. Des honnêtes gens qui, selon les circonstances, peuvent se muer en criminels. De la réversibilité des hommes et de la vie. Du pire, car il est toujours sûr. Cette appréhension, ma famille me l’a transmise très tôt, presque à la naissance. "Que se passe-t-il quand on tête au biberon à la fois le génie et les névroses d’une famille pas comme les autres, les Boltanski ? Que se passe-t-il quand un grand-père qui se pensait bien français, mais voilà la guerre qui arrive, doit se cacher des siens, chez lui, en plein Paris, dans un "entre-deux", comme un clandestin ? Quel est l’héritage de la peur, mais aussi de l’excentricité, du talent et de la liberté bohème ? Comment transmet-on le secret familial, le noyau d’ombre qui aurait pu tout engloutir ?.

En version numérique

- Minerais de sang : Les esclaves du monde moderne

Qui connaît la cassitérite ? C’est le principal minerai de l’étain. On le trouve partout, dans nos téléphones portables, nos radios, nos télévisions. Mais à quel prix ? Dans ce livre- enquête, cette traque policière sur plusieurs continents, Christophe Boltanski nous révèle l’origine de ces "minerais de sang". Depuis les mines du Nord-Kivu au Congo, où des gamins africains s’enfoncent sous la terre au péril de leur vie, jusqu’aux tours de la Défense, où des entreprises mondialisées disent tout ignorer du chemin qu’empruntent les minerais, notre reporter-écrivain a suivi le fil hasardeux, dangereux, qui mène de l’ombre de ces esclaves modernes à la lumière de notre consommation quotidienne.

Poster un commentaire
- - -

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |